Qualifs mondial 2022 : La fifa va arbitrer le différend Afrique du Sud/Ghana

La Fifa a reçu, mercredi, une plainte de la Fédération sud-africaine de football (SAFA), qui conteste son élimination des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 face au Ghana.

FIFA president Gianni Infantino wants to overhaul the international football calendar beyond 2024

La Fifa a reçu, mercredi, une plainte de la Fédération sud-africaine de football (SAFA), qui conteste son élimination des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 face au Ghana.

ADVERTISEMENT

La SAFA exprime son ras-le-bol sur l’arbitrage du Sénégalais Maguette Ndiaye après avoir été éliminé par le Ghana (0-1), dimanche dernier.

Après avoir reçu la plainte de l’Afrique du Sud, la Fifa a demandé au Ghana de fournir les documents nécessaires au plus tard samedi prochain, pour que le différend soit tranché.

La commission de discipline de la Fifa va plancher là-dessus, mardi prochain, selon un communiqué de l’instance chargée du football mondial. La Fédération ghanéenne de football (GFA), elle, estime qu’‘’il est devenu nécessaire de répondre aux allégations sans fondement’’ de la SAFA.

‘’Il est impératif pour nous de protéger l’intégrité du football en Afrique et dans le monde’’, ajoute la GFA dans un communiqué.

ADVERTISEMENT

‘’Les Black Stars sont une marque mondialement connue, qui ne se livrerait à aucun acte pour discréditer le jeu’’, soutient-elle, arguant que ses joueurs ‘’ont bien joué et ont gagné au mérite, sans aucune forme de soutien des officiels’’ du match.

La Fédération ghanéenne de football invite la SAFA ‘’à accepter la défaite de manière responsable et à respecter les Black Star pour leurs performances sur le terrain’’.

Le Ghana promet de veiller au respect du règlement de la Fifa et dit vouloir se concentrer sur son prochain match.

La SAFA soutient, dans la plainte envoyée à la Fifa, que ‘’le résultat du match a été manipulé par les officiels’’.

Elle exige que le match soit joué de nouveau, comme l’avait été celui qui l’avait opposé au Sénégal lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Une enquête menée par la Fifa avait conclu à des ‘’manipulations’’, dont l’arbitre ghanéen Joseph Lamptey était jugé coupable.

Avant la GFA, la SAFA a déclenché la bataille médiatique en invitant l’un de ses anciens arbitres, Ace Ngcobo, à donner son avis sur l’arbitrage du Sénégalais Maguette Ndiaye.

Avec APS

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

ADVERTISEMENT