La FIFA sanctionne le Sénégal et l'Egypte !

Les Fédérations sénégalaise et égyptiennes de football ont été toutes deux sanctionnées par la Fifa pour les incidents survenus lors des qualifications au Mondial 2022.

Salah a vécu un calvaire lors de Sénégal-Egypte, le 29 mars 2022

Après le "chaleureux accueil" réservé aux Egyptiens lors du match retour contre le Sénégal comptant pour les barrages de la Coupe du Monde 2022, un retour de bâton était prévisible pour le pays de la Téranga.

La sélection du Sénégal a écopé d'un match à huis-clos, et sa fédération d'une amende. Sanctions infligées par la Fifa pour les incidents survenus lors du barrage retour des qualifications pour le Mondial-2022, Sénégal-Egypte (1-0, 3 t.a.b. à 1), le 29 mars à Dakar.

Dans son communiqué publié lundi et annonçant le train de sanctions, la Fifa précise que l'amende s'élève à 175.000 francs suisses (170.866 euros). Outre une entorse générale «aux règles de sécurité» et au maintien de l'ordre dans le stade Abdoulaye-Wade de Diamniadio, près de Dakar, l'instance suprême du football relève le jet d'objets, l'utilisation de lasers et de fumigènes dans les tribunes, ainsi qu'une banderole «offensante».

L'Egypte pas épargnée

L’Egypte, qui réclamait sa qualification sur tapis vert en raison de ces incidents, repart donc bredouille mais n’échappe pas à une amende de 6 000 francs suisses en raison du comportement de ses joueurs à l’aller.

Outre le Sénégal et l'Egypte, l’Algérie, le Nigéria, la RDC et le Maroc ont, eux aussi écopé de sanctions par l'instance mère du Football mondial. Tout ce beau monde devra s'acquitter d'une amende allant de près de 3.000 € à 146.000 €. En sus, Le Nigéria et la RDC disputeront également un match à huis-clos.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Omar Bounkhatab Sylla n'est plus le DG de Dakar Dem Dikk

Omar Bounkhatab Sylla n'est plus le DG de Dakar Dem Dikk

Pire : un muezzin lynché à mort

Pire : un muezzin lynché à mort

Doylo Barham, Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

"Doylo Barham", Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

Dieuppeul: un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie  percute un Taxi

Dieuppeul: un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie percute un Taxi

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué