Le PSG froisse la tenue du Réal Madrid

Grâce à un but de Kylian Mbappé inscrit juste avant le coup de sifflet final, le PSG s’est défait du Real en 8e aller de la Ligue des Champions (1-0).

Mbappé célébrant le but victorieux face au Réal Madrid

.

C’était le match à ne pas rater pour le PSG. Les Parisiens l’ont finalement réussi, et avec la manière qui plus est. Contre l’équipe la plus titrée de l’Europe, l’équipe de Pochettino a sorti une prestation de haute facture. Jusqu’à la 94e minute, il manquait seulement un but pour matérialiser cette belle sortie et celui-ci a fini par arriver. Le mérite revient à l’inévitable Kylian Mbappé. Le Bondynois a réalisé un magnifique exploit individuel pour délivrer son équipe actuelle, et crucifier celle qu’il pourrait rejoindre l’été prochain.

Messi a raté un pénalty

Comme ils l’avaient promis, les hommes de Pochettino ont élevé leur niveau de jeu lors de ce qui était annoncé comme le match de l’année. Face au leader de la Liga, ils ont mis tous les ingrédients nécessaires à ce genre d’affiches. Seule la finition a manqué aux avant-postes jusqu’à ce coup de génie libérateur de leur numéro 7.

Ayant eu l’ascendant durant une bonne partie du match, les Franciliens ont acculé leurs opposants. Et ils auraient dû souffler beaucoup plus tôt, d’autant plus qu’ils ont obtenu un pénalty. C’est Lionel Messi qui a loupé ce coup de pied arrêté. On jouait alors l’heure du jeu et l’Argentin avait la possibilité de donner l’avantage aux siens suite à une faute de Dani Carvajal sur Mbappé dans la surface. Sa tentative a été finalement repoussée par Thibaut Courtois. Un manqué qui symbolise un peu ses difficultés du moment à Paris.

La Pulga a manqué son duel avec le géant belge mais il n’a pas été le seul dans ce cas. Mbappé a aussi buté à deux reprises sur le dernier rempart merengue (17e et 50e). Il y a aussi eu un tir de sa part passé hors cadre (77e). L’international tricolore a donc longtemps été malchanceux mais sa brillante performance ne pouvait rester sans récompense. Et même s’il n’y avait pas eu ce but, il aura été difficile de lui en vouloir au sortir de ce match, tant il s’est montré remuant. L’international tricolore a martyrisé la défense merengue par ses accélérations, ses dribbles et ses déviations.

Le PSG n’a jamais été inquiété

D’autres parisiens ont aussi fourni un grand match, permettant au collectif de bien s’exprimer et éviter aussi de se mettre en danger. C’est simple ; Gianluigi Donnarumma n’a absolument rien eu à faire sur sa ligne, avec zéro tir cadré concédé. Cela illustre autant l’impuissance qu’a eue le Real que la maitrise totale dans le jeu imposée par son hôte du jour.

Le Real a été inoffensif, mais le Real a longtemps su se montrer discipliné pour faire le dos rond et résister aux attaques parisiennes. Certes, sans Courtois, la défaite aurait été plus conséquente, mais cette stratégie a fonctionné à une minute après. Dans trois semaines, on saura si les Merengue ont eu raison de jouer petit bras ou s’ils sont tout simplement inférieurs aux Parisiens.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Espagne et Japon en 8èmes de finale, l’Allemagne out

Espagne et Japon en 8èmes de finale, l’Allemagne out

Assemblée nationale : une député giflée en pleine plénière

Assemblée nationale : une député giflée en pleine plénière

Pape Alé Niang prend une décision radicale !

Pape Alé Niang prend une décision radicale !

Kolo Touré, premier Africain à entrainer un club anglais

Kolo Touré, premier Africain à entrainer un club anglais

ARMP : Abdoulaye Baldé épinglé pour sa gestion 2020

ARMP : Abdoulaye Baldé épinglé pour sa gestion 2020

Mondial 2022 : les fans accusent les arbitres de favoriser Messi et Ronaldo

Mondial 2022 : les fans accusent les arbitres de favoriser Messi et Ronaldo

Le Sénégal va toucher une belle somme pour sa qualification en 8es

Le Sénégal va toucher une belle somme pour sa qualification en 8es

Koulibaly et Gana en guerre contre l'Angleterre

Koulibaly et Gana en guerre contre l'Angleterre

Mairie de Dakar : Wardini au cœur d'une nébuleuse de plus de deux milliards FCFA

Mairie de Dakar : Wardini au cœur d'une nébuleuse de plus de deux milliards FCFA