Le Réal de Madrid remporte le 250 ème classico

Le Réal de Madrid a remporté cet après-midi le premier classico de la saison face au Barca par le score de 3 buts à 1.

Les joueurs du Réal de Madrid jubilent après le deuxième but de Valverde

La rencontre sonnait comme une revanche car l’année dernière le Barça avait remporté largement le match sur la pelouse du Santiago Bernabeu par 4 buts à 0. Durant ce premier face à face entre les deux grands clubs de la Liga, les hommes du technicien italien Ancelotti ont usé d’un bloc bas pour contenir les premières attaques des catalans.

À la 12 ème minute de jeu, le milieu du terrain allemand, Tony Kross, parvient à introduire une passe en profondeur pour Vinicius Junior qui bute sur le portier allemand du Barça Ter Stegen mais le ballon retombe sur les pieds de Benzema qui inscrit le premier but de la rencontre. L’attaquant français du Réal permet à ses coéquipiers de prendre une avance après avoir resté cinq matchs sans marquer le moindre but. Les joueurs de Xavi, continuent d’appuyer sur l’accélérateur pour revenir au score avec une occasion franche ratée par Lewandowski, seul au deuxième poteau.

À la 35 minute, suite à une passe du latéral madrilène, Carvajal, Vinicius temporise puis délivre une passe à Tchouaméni qui décale le ballon pour Ferland Mendy sur le côté gauche de l’axe. Le défenseur français fait une passe à son coéquipier Valverde qui, d’une lourde frappe de l’intérieur du pied droit inscrit le deuxième but du Réal de Madrid. 2 à 0 pour la « casa blanca » à la première mi-temps.

Au retour des vestiaires, les visiteurs tentent vaille que vaille de réduire le score. Ce n’est qu’à la 83 ème minute qu’ils parviennent à le faire suite à l’entrée en jeu de Ferrand Torres, Ansou Faty et Jordi Alba. L’ancien joueur de Manchester City parvient à marquer le but du Barça suite à un centre bien ajusté d’Ansou Faty.

C’est en fin de rencontre que le jeune brésilien, Rodrygo, marque le troisième but des madrilènes. Il a transformé un pénalty suite à une faute du défenseur Eric Garcia dans la surface de réparation.

L’arbitre de la rencontre, José Marià Sánchez Martínez, a consulté la VAR pour déceler la faute sur l’attaquant du Réal. Du côté du Barça, le président Laporta s’indigne de l’arbitrage.

Selon lui, l’action litigieuse sur l’attaquant polonais était un pénalty clair. D’ailleurs, le président catalan s’est rendu dans les vestiaires pour demander des explications sur certaines situations du match.

Le Réal, leader de la Liga

Avant le coup de sifflet du match, le Barça occupait la tête de la liga avec le même nombre de points que son rival et adversaire du jour. Mais cette défaite à Madrid va engendrer un changement au classement.

Désormais, les coéquipiers de Fede Valverde occupent la première place de la liga avec 25 points contre 22 pour le Barça. Ce dernier est à 3 points de son poursuivant, l’Atlético de Madrid. Une saison sans défaite c’est ce que Ancelotti est en train de réaliser même avec l’absence de son portier titulaire, Thibault Courtois.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mondial 2022 : la Pologne bat l’Arabie Saoudite [2-0], Lewandowski se libère

Mondial 2022 : la Pologne bat l’Arabie Saoudite [2-0], Lewandowski se libère

Qatar 2022 : les Bleus visent les 8es, Messi au pied du mur !

Qatar 2022 : les Bleus visent les 8es, Messi au pied du mur !

Sénégal vs Equateur : même blessé, Enner Valencia veut jouer

Sénégal vs Equateur : même blessé, Enner Valencia veut jouer

Amdy Mignon victime d'arnaque

Amdy "Mignon" victime d'arnaque

Sénégal : 1160 agents fictifs ont perçu indûment 5 milliards FCFA

Sénégal : 1160 agents fictifs ont perçu indûment 5 milliards FCFA

Niveau d'industrialisation : le Sénégal progresse de cinq places

Niveau d'industrialisation : le Sénégal progresse de cinq places

Faux passeports diplomatiques : un an ferme pour les gendarmes

Faux passeports diplomatiques : un an ferme pour les gendarmes

Sanctions contre le Mali, la Guinée et le Burkina : la Cedeao rétropédale

Sanctions contre le Mali, la Guinée et le Burkina : la Cedeao rétropédale

Tanière : Iliman Ndiaye réussit son baptême de feu

Tanière : Iliman Ndiaye réussit son baptême de feu