Log lift : Le Burkinabè Iron Biby bat son propre record

L’athlète burkinabè « Iron Biby » vient de conserver son titre mondial de « levage de bûches ».

Iron-Biby

Après la récente médaille d’or en triple saut d’Hugues Fabrice Zango aux championnats du monde de Budapest, c’est en Écosse que s’est illustré Cheick Ahmed al-Hassan Sanou dit Iron Biby. Le 21 octobre se déroulait à Glasgow le championnat du monde de Log Lift (littéralement de « levage de bûches »), une discipline qui consiste à lever des charges de toutes les formes, et parfois à les déplacer.

ADVERTISEMENT

Dans la catégorie « Soulever de bûches », Sanou alias « Iron Biby » a porté une charge de 230 kg, un exploit qui lui a permis de conserver son titre de champion du monde et de battre son propre record de 229 kg. Ce tour de force lui vaut d’autant plus le qualificatif d’homme « le plus fort du monde » que le second de la compétition, l’Écossais Tom Stoltman, n’a levé « que » 210 kg et les troisièmes ex-æquo 200 kg.

Iron Biby est trois fois champion du World log lift, et détenteur du record Guinness en soulevant 82 fois une personne en une minute. Iron Biby, de son vrai nom Cheick Ahmed al-Hassan Sanou, né le 20 avril 1992 à Bobo-Dioulasso, est un sportif au Burkina Faso. Il porte le titre de l'homme le plus fort du monde après avoir soulevé une charge de 229 kilos. Il devient ainsi le premier Africain à remporter du Log Lift.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT