Papiss Demba Cissé après le report de la Présidentielle : 'j'ai honte'

L'international sénégalais Papiss Demba Cissé a réagi après le report de la Présidentielle prévue au 25 février 2024 au 15 décembre 2024.

papiss-demba-cisse

Papiss Demba Cissé n’est pas resté muet face à la situation de son pays où plusieurs manifestations ont été notées après l’annonce par le Chef de l’Etat du report de l’élection présidentielle. L’ancien attaquant des Lions du Sénégal, qui s’est exprimé sur son compte Instagram, a vivement dénoncé cette décision.

ADVERTISEMENT

« J’ai honte vraiment. J’ai mal, la population ne mérite pas ça », a-t-il écrit sur le réseau social avant mettre le Hastag Free Senegal.

Kalidou Koulibaly lui a mis en story un visuel où il apparaît; le drapeau du Sénégal mis en exergue. Il n’a pas mis de commentaire. Ce qui a fait couler beaucoup d’encres. Les internautes se sont posés la question de savoir si réellement il voulait parler de la situation.

ADVERTISEMENT

L'Assemblée nationale a finalement adopté, sans débat, la proposition de loi du report de l'élection présidentielle, initialement prévue le 25 février, au 15 décembre 2024. Le vote s'est déroulé sans une partie des députés opposés à ce report, qui sont sortis de la salle.

Pendant plus d'une heure, ils ont essayé de boquer la séance plénière. Il a fallu l'intervention des gendarmes dans l'hémicycle pour que la proposition de loi soit adoptée par les parlementaires de la majorité présidentielle Benno Bokk Yaakaar et ceux du groupe Démocratie, Liberté dirigé par le PDS.

Le projet de loi a été adopté à la quasi-unanimité, avec 105 voix pour et une voix contre.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT