Sadio Mané part au clash avec le Bayern Munich

Ça sent le clash entre Sadio Mané et le Bayern Munich;

Sadio Mané et Tuchel

Le Bayern Munich ne veut plus de Sadio Mané. Mais le Sénégalais ne l’entend pas de cette oreille. En un an, Sadio Mané est passé de recrue star à un joueur déclassé. Arrivé pour 32 millions d’euros, l’ancien joueur de Liverpool devait apporter son expérience du haut niveau, son talent ainsi que des buts et des passes décisives.

ADVERTISEMENT

Après de bons débuts, le Sénégalais a connu une petite descente aux enfers. Blessé, il a raté le Mondial 2022. Et lorsqu’il a retrouvé les terrains, Julian Nagelsmann préférait miser sur d’autres joueurs. L’arrivée de Thomas Tuchel n’a pas vraiment changé sa situation. Une situation qui s’est même dégradée après qu’il ait frappé Leroy Sané dans les vestiaires lors du match aller de Champions League face à Manchester City, rapporte Footmercato.

Mis à l’écart, le joueur a présenté ses excuses. Il a raté un match et a payé une amende de plus de 300 000 euros. De retour, il n’a plus beaucoup joué et ses relations avec le vestiaire bavarois, où il a vécu un enfer selon diverses sources, ne sont pas vraiment arrangées.

Mané veut rester coûte que coûte

Pour toutes ces raisons, mais aussi parce qu’il n’a pas un profil qui colle à ce que veut mettre en place et qu’il possède un gros salaire, Mané est invité à s’en aller. D'après les informations de Footmercato, il y a plusieurs semaines, Al-Hilal a tâté le terrain. Mais le joueur a été cash en indiquant ne pas vouloir quitter le Bayern Munich. Un club qui fait tout pour s’en débarrasser. Kicker a révélé que le club lui a signifié qu’il ne compte plus sur lui.

ADVERTISEMENT

Sky Germany a d’ailleurs ajouté que les Munichois avaient fixé son prix de départ à 20 millions d’euros. Malgré cela, Sadio Mané est bien décidé à rester. C’est ce que révèle Bild ce vendredi. Dans son podcast, le média allemand précise que l’attaquant souhaite rester coûte que coûte et veut participer à la tournée du Bayern Munich en Asie. Il n’a aucun doute sur le fait qu’il peut encore être un joueur très important pour le club et l’équipe. Cela ne fait pas les affaires du Rekordmeister, qui a une belle épine dans le pied. Le bras de fer est lancé.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT