Sénégal vs Malawi : La mise en garde de Dioufy aux Lions !

"Les Lions auront un match très difficile face aux Flames" avertit l'ancien international El Hadj Ousseynou Diouf.

El Hadj Diouf - ancien international sénégalais

.

ADVERTISEMENT

Le Sénégal affrontera le Malawi, mardi, pour la troisième et dernière journée de la phase de Groupe dans cette CAN 2021. Logés dans la poule B avec la Guinée, qui occupe la première place du groupe à égalité de points (4) avec le Sénégal, les Lions de la Téranga peuvent s'attendre à disputer une "petite finale" contre le Malawi (3pts) qui sort d'une victoire (2-1) sur le Zimbabwé, dernier sur le tableau avec zéro point.

"Contre le Malawi, nous savons que ça sera un match très difficile. Le Malawi a montré vendredi que c’est un adversaire difficile à jouer", a-t-il notamment dit, dans un entretien avec des journalistes sénégalais à l’hôtel Tagidor de Bangou qui héberge l’équipe nationale.

Un peu plus tôt, il s’était entraîné avec les Lions dans les installations de cet hôtel situé à quelques kilomètres de Bafoussam).

Les Lions termineront leurs matchs de poule par les Flammes de Malawi, qu’ils rencontrent ce mardi à 16 heures.

Avec une victoire et un match nul, le Sénégal occupe la première place du groupe B en compagnie de la Guinée.

"Nous serons prêts ce jour-là. Le Sénégal a l’ambition de terminer premier dans cette poule B et de rester à Bafoussam’’, a indiqué le double Ballon d’or africain des années 2000.

L’ancien attaquant des Lions invite Sadio Mané et ses coéquipiers à répondre "présents sur le terrain et d’être prêts le jour j", face à ceux qui soutiennent qu’ils ne sont pas les favoris de la compétition.

Pour El Hadj Ousseynou Diouf, le mot d’ordre, c’est d’atteindre "les huitièmes de finale, les quarts de finale, les demi-finales et la finale".

Face aux nombreux cas de Covid-19 enregistrés dans la Tanière, l’ancien attaquant de Liverpool (élite anglaise) demande aux joueurs et au staff d’être "vigilants" face à la pandémie.

Il a battu en brèche les doutes sur le protocole sanitaire Covid-19 de la Confédération africaine de football (CAF).

"(…) c’est un faux débat. Le protocole sanitaire, c’est pour tout le monde. L’exemple numéro un pour moi, c’est le gardien Seyni Dieng. Aujourd’hui, il a eu la chance de jouer, il a été bon tous les deux matchs", a-t-il déclaré.

Il estime que le Sénégal a l’embarras du choix en termes de joueurs pour la CAN. "Je crois que le Sénégal a 27 ou 28 joueurs, voire 50 joueurs. Ceux qui sont restés à la maison, peuvent prétendre être titulaires. Nous devons vivre avec le COVID-19", martèle-t-il.

Il a insisté sur la nécessité pour les joueurs d’ "être prêts à répondre présents", estimant que "le Sénégal le mérite, la population attend pour décrocher le premier trophée".

Pour l’ancien attaquant sénégalais, le plus important, c’est plus l’état d’état d’esprit de l’équipe et l’organisation qui va avec.

"Aujourd’hui, même si nous devons réveiller les joueurs à 6 heures du matin pour jouer, ils doivent être prêts. Pour gagner la Coupe d’Afrique, il faut être prêt. Tout cela [protocole de la CAF] pour moi, c’est un faux débat. Pour gagner, il ne faut pas chercher d’excuse. Pour gagner, il faut être prêt. C’est une organisation", a martelé l’ancien attaquant des Lions.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Séisme en Turquie et en Syrie : 7100 morts et 23 000 blessés, dont 2 Sénégalais

Séisme en Turquie et en Syrie : 7100 morts et 23 000 blessés, dont 2 Sénégalais

 Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Sénégal : Justice et perception… [Opinion du Contributeur]

Sénégal : Justice et perception… [Opinion du Contributeur]

Sa chanson 'Koubakh La' détournée : Omar, le cœur en Peine

Sa chanson 'Koubakh La' détournée : Omar, le cœur en Peine

Burkina : 15 pèlerins nigérians en partance pour Médina Baye tués

Burkina : 15 pèlerins nigérians en partance pour Médina Baye tués

ADVERTISEMENT