Kédougou : opérations de démantèlement des sites d'orpaillage illicite !

Les efforts soutenus des forces de sécurité s'intensifient dans la lutte contre les activités d'orpaillage clandestin dans la région de Kédougou. Sous la conduite de la compagnie de gendarmerie de la région, les opérations de démantèlement des sites d'orpaillages illégaux se poursuivent avec succès.

Orpailleurs etrangers à Kedougou

L'opération la plus récente, menée par les éléments de la brigade de gendarmerie territoriale de Saraya, a ciblé le village de Bagué, dans la commune de Missirah Sirimana, samedi dernier. De 9 heures à 17 heures, les forces de l'ordre ont investi le site et ont réussi á démanteler les installations des orpailleurs clandestins.

Sous la coordination du commandant Ndao, les hommes de la gendarmerie, soutenus par les éléments du Groupe d'Appui et de Répression du Sous-Immigration (GARSI), ont aussi réalisé une saisie significative de matériel. Parmi les objets récupérés figurent un groupe électrogène, une motopompe, des bidons d'essence, des motos, des panneaux solaires, une pompe à eau et une quantité notable de chanvre indien.

Toutefois, renseigne Rewmi Quotidien, des orpailleurs clandestins d'origine burkinabée ont pris la fuite à la vue des gendarmes. Abandonnant leurs équipements et leurs activités, ils ont cherché refuge de l'autre côté de la frontière malienne.

ADVERTISEMENT

Ce coup de filet déterminant a permis à la brigade de gendarmerie de Saraya de mettre fin à des mois voire des années d'exploitation illégale dans cette zone, longeant la Falémé.

Les autorités locales se félicitent de cette action qui vise à préserver l'environnement et à rétablir l'ordre dans cette région marquée par des activités illégales et nuisibles. Cependant, cette victoire ne marque que le début d'une série d'opérations de démantèlement prévues le long de la frontière sénégalo-malienne.

À en croire le journal, de nombreux sites d'orpaillage clandestins disséminés aux abords du fleuve Falémé demeurent des cibles prioritaires pour les forces de sécurité, qui s'engagent à restaurer l'intégrité environnementale et à protéger les ressources naturelles de la région de Kédougou.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Saudi Pro League : Edouard Mendy termine la saison avec le plus de clean-sheets

Saudi Pro League : Edouard Mendy termine la saison avec le plus de clean-sheets

Culture : joie d'une mère dont le fils est nommé le plus jeune artiste au monde

Culture : joie d'une mère dont le fils est nommé le plus jeune artiste au monde

Santé : comprendre les troubles du comportement alimentaire (TCA) !

Santé : comprendre les troubles du comportement alimentaire (TCA) !

Saint-Louis : Mansour Faye dénonce deux policiers ''corrompus'' par sa fille !

Saint-Louis : Mansour Faye dénonce deux policiers ''corrompus'' par sa fille !

Mbour : il prend 6 mois ferme pour une ''diarrhée aiguë''

Mbour : il prend 6 mois ferme pour une ''diarrhée aiguë''

Goûters pour enfants à l'école : des bombes caloriques dans le cartable

Goûters pour enfants à l'école : des bombes caloriques dans le cartable

ADVERTISEMENT