Réseaux 5G en Afrique subsaharienne : les opérateurs télécoms devraient investir une fortune (rapport)

Les opérateurs télécoms actifs en Afrique subsaharienne devraient investir 15 milliards de dollars dans le déploiement des réseaux de cinquième génération (5G) d’ici 2025, selon un rapport publié en février dernier par le cabinet de conseil McKinsey & Compagny.

5G

A l’échelle mondiale, les investissements dans les technologies 5G pourraient dépasser les 600 milliards de dollars au cours des trois prochaines années. La majeure partie de ces investissements sera réalisée dans la région Asie-pacifique (230 milliards de dollars), en Amérique du Nord (200 milliards) et en Europe (115 milliards).

Les opérateurs actifs en Amérique latine devraient investir quelque 45 milliards de dollars dans la 5G alors que ceux implantés dans la région Moyen-Orient Afrique du Nord (MENA) devraient dépenser 30 milliards de dollars.

Bien que le rythme de déploiement de la 5G diffère entre les régions du monde, le rapport souligne que les opérateurs télécoms sont globalement enthousiastes quant au potentiel de cette nouvelle génération de réseaux de télécommunications.

D’autant plus que cette technologie permet des vitesses de connexion plus rapides, une plus grande capacité et une très faible latence (délai écoulé entre le moment où l’information est envoyée et le moment où l’appareil la reçoit). Aussi, de nouveaux usages auront un impact positif sur de nombreux secteurs d’activité économique.

McKinsey estime cependant que les opérateurs télécoms ne récupéreront qu’une fraction de leurs investissements colossaux s’ils poursuivent leur approche actuelle en matière de monétisation de la 5G. Le cabinet propose dans ce cadre trois business models capables de créer plus de valeur pour les opérateurs.

ADVERTISEMENT

Accès sans fil fixe

Baptisé « connectivité de base », le premier modèle permet aux opérateurs de télécommunications de vendre l'accès à la 5G aux consommateurs de téléphonie mobile, et de lancer de nouveaux produits compatibles avec cette technologie, dont le plus prometteur est l'accès sans fil fixe (FWA). Cela permettra d’améliorer la connectivité des foyers et des entreprises et d’augmenter l’inclusion numérique.

La création de valeur dans le cadre de ce modèle variera en fonction des régions, de la structure du marché et de l’intensité de la concurrence, mais les opérateurs peuvent globalement aspirer à une augmentation de trois points de pourcentage de leur chiffre d'affaires des services sans fil et engranger, par conséquent, des bénéfices allant de 10 à 20 milliards de dollars d'ici 2028.

Des solutions de bout en bout

Le deuxième business model dit « connectivité premium » se base sur l’offre d’une expérience réseau de meilleure qualité, plus fiable et adaptée aux besoins spécifiques des utilisateurs finaux. Dans cette optique, les opérateurs pourraient s'appuyer sur les réseaux mobiles privés destinées aux entreprises en développant un solide écosystème de partenaires.

Dans le cadre de ce business model, la valeur économique est principalement dérivée des relations inter-entreprises (B2B), le rôle des opérateurs télécoms passant fondamentalement de la vente de connectivité pure à la vente de solutions personnalisées.

Ce business model permettrait d’augmenter le chiffre d’affaires des services sans fil de cinq points de pourcentage, et de créer ainsi une valeur allant de 30 à 50 milliards de dollars d’ici 2028.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Les prévisions de la Météo dans les prochaines 24 heures

Les prévisions de la Météo dans les prochaines 24 heures

Après Kroos, un cadre de la Mannschaft prend sa retraite internationale

Après Kroos, un cadre de la Mannschaft prend sa retraite internationale

Cameroun : 172 établissements secondaires fermés

Cameroun : 172 établissements secondaires fermés

Ouagou Niayes : un cartel de narcotrafiquants démantelé

Ouagou Niayes : un cartel de narcotrafiquants démantelé

Après sa victoire sur Tapha Tine, voilà ce que va gagner Balla Gaye

Après sa victoire sur Tapha Tine, voilà ce que va gagner Balla Gaye

Maroc : un influenceur sénégalais se fait expulser par un ex-ministre et sa copine...

Maroc : un influenceur sénégalais se fait expulser par un ex-ministre et sa copine...

Nouvelles inquiétantes sur l'économie sénégalaise

Nouvelles inquiétantes sur l'économie sénégalaise

Altercation au parlement entre les députés sénégalais Guy Sagna et ivoirienne Adjaratou Traoré

Altercation au parlement entre les députés sénégalais Guy Sagna et ivoirienne Adjaratou Traoré

Lutte : Balla Gaye 2 bat Tapha Tine (Vidéo)

Lutte : Balla Gaye 2 bat Tapha Tine (Vidéo)

ADVERTISEMENT