Sonatel annonce un bénéfice de 252 milliards FCFA

SONATEL consolide sa dynamique financière avec un bénéfice de 252 milliards FCFA au 3e trimestre 2022.

le siège de la Sonatel à Dakar

Leader dans ses cinq pays de présence (Sénégal, Mali, Guinée, Guinée-Bissau, Sierra Leone), le groupe SONATEL affiche au terme de l'exercice 2021 une situation financière robuste. En effet, le chiffre d'affaires de la compagnie a cru de 10,68% à 1 335 milliards FCFA (2,04 milliards d'Euro), contre 1 206 milliards FCFA au terme de l'exercice précédent. Depuis 2017, les revenus (chiffre d'affaires) de la société ont enregistré une croissance moyenne annuelle de 8,23%. Cette croissance a été portée par les segments data mobile, orange money ainsi que l'activité voix.

Le groupe continue de consolider ses acquis en adoptant une stratégie visant à faire face à l'agressivité concurrentielle en place depuis quelques années, surtout en ce qui concerne ses relais de croissance.

SONATEL a reporté un résultat d'exploitation en hausse de 17,84% à 400 milliards FCFA, soit une plus forte croissance comparée à celle du chiffre d'affaires. Ainsi, grâce à la bonne maîtrise des charges opérationnelles (charges directes essentiellement), la marge d'exploitation s'améliore de 182 points de base à 29,93% contre 28,12% et 27,20% en 2020 et 2019 respectivement.

Le Sénégal, le Mali et la Guinée permettent au groupe de réaliser un bénéfice de 252,4 milliards FCFA (384,17 millions d'Euros) au terme de l'exercice 2021 contre 201,3 milliards FCFA en 2020, soit une hausse de 25,38%. Il convient de noter une baisse du résultat financier qui passe de 29 milliards FCFA en 2020 à 24 milliards FCFA en 2021, une situation qui permet une amélioration de la marge nette à 18,91% fin 2021 contre 16,69% fin 2020.

D’ailleurs, Orange affiche une hausse à tous les niveaux. Le mobile a connu une hausse de 1% avec près de 40 millions de clients dans les 4 pays (11,8 millions au Sénégal). Internet qui totalise 15,4 millions d’utilisateurs connaît une hausse de 5,2%. Pendant ce temps, Organe Money qui a connu des difficultés ces dernières années affiche une croissance de 13,6% pour s’établir à 10,1 millions d’usagers.

Au vu de cette solide performance financière, la direction propose à ses actionnaires une rémunération généreuse de 155,56 milliards FCFA (237,82 millions FCFA), correspondant à un dividende net par action de 1 400 FCFA. Au terme de la séance de ce jeudi 24 février 2022, le cours de la plus grosse capitalisation boursière à la BRVM était de 14 990 FCFA. Ainsi, le rendement de dividende du titre affiche 9,34%, une information qui pourrait être bien accueillie par les investisseurs qui, pour la plupart, exigent un rendement minimum compris entre 7% et 8%.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mondial 2022 : la Pologne bat l’Arabie Saoudite [2-0], Lewandowski se libère

Mondial 2022 : la Pologne bat l’Arabie Saoudite [2-0], Lewandowski se libère

Qatar 2022 : les Bleus visent les 8es, Messi au pied du mur !

Qatar 2022 : les Bleus visent les 8es, Messi au pied du mur !

Sénégal vs Equateur : même blessé, Enner Valencia veut jouer

Sénégal vs Equateur : même blessé, Enner Valencia veut jouer

Amdy Mignon victime d'arnaque

Amdy "Mignon" victime d'arnaque

Sénégal : 1160 agents fictifs ont perçu indûment 5 milliards FCFA

Sénégal : 1160 agents fictifs ont perçu indûment 5 milliards FCFA

Niveau d'industrialisation : le Sénégal progresse de cinq places

Niveau d'industrialisation : le Sénégal progresse de cinq places

Faux passeports diplomatiques : un an ferme pour les gendarmes

Faux passeports diplomatiques : un an ferme pour les gendarmes

Sanctions contre le Mali, la Guinée et le Burkina : la Cedeao rétropédale

Sanctions contre le Mali, la Guinée et le Burkina : la Cedeao rétropédale

Tanière : Iliman Ndiaye réussit son baptême de feu

Tanière : Iliman Ndiaye réussit son baptême de feu