Affaire des maisons démolies à la cité Gadaye : les victimes entament une grève de la faim illimitée à partir de ce lundi

Les propriétaires des 253 maisons démolies à la cité Gadaye de Guédiawaye, dans la banlieue dakaroise en 2013, entament une grève de la faim illimitée à partir de ce lundi 22 juin 2020. Ces pères et mères de familles réclament justice après que le tribunal de grande instance de Dakar leurs avait donné raison.

Affaire des maisons démolies à la cité Gadaye : les victimes entament une grève de la faim illimitée à partir de ce lundi

Dans une note rendue publique, l’activiste Guy Marius Sagna informe que « Six (6) policiers leur ont été envoyés ce matin pour l'instant. Au lieu de leur rendre leurs maisons à ces braves compatriotes, ont leur envoi des policiers ».

Il annonce qu'il sera aux pieds des grévistes pour leur apporter tout son soutien. « Ce matin, je serais avec ces 253 pères et mères de famille pour dire "Trop c'est trop". Que les décisions de justice soient respectées. Que les populations soient respectées. Je tiendrais le président Macky Sall pour responsable de tout ce qui se passera aujourd'hui à Gadaye », peut-on lire dans la note.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn