Affaire Khady Badiane : le meurtrier a vainement tenté de camoufler son crime

Chaque jour qui passe apporte son lot de révélations dans l'affaire du meurtre de Khady Badiane, 21 ans, tuée puis jetée dans une fosse septique dans un quartier de Louga.

prison cellule prisonnier

On sait maintenant ce que le présumé meurtrier a fait dans les heures qui ont suivi la mort de sa petite amie. Bien qu'il ait tenté de limiter les soupçons contre lui, des preuves accablantes ont conduit à son arrestation. ‘’Source A’’ dans sa livraison de ce samedi, informe que Mouhamed Thiandoum a tenté de camoufler son crime, en essayant de dissimuler les différents indices. Après avoir étranglé sa victime et jeté le corps dans une fosse septique qui était en construction, il a caché aussi le slip de celle-ci dans la seconde cavité. Pour éviter toujours d’être ferré par les policiers, il a détruit le téléphone et la puce, avant de jeter l’appareil à 300 mètres de son domicile. Les enquêteurs ont procédé à des réquisitions téléphoniques qui leur ont permis de savoir que Mouhamed Thiandoum a été la dernière personne à parler à la victime.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn