Dans une déclaration politique rendue publique , les Jeunesses Républicaines constituées par la Cojer et le Meer, ont réagi à l’Affaire Sweet Beauté.

Engagés à défendre leur leader, la Cojer et le Meer ont brisé le silence sur l’affaire du présumé viol qui oppose Ousmane Sonko à Adji Sarr. Ses deux organisations font bloc derrière Macky Sall contre ses détracteurs qui l’accusent de complot.

Les deux organisations se positionnent en bouclier pour défendre Macky Sall des attaques de Ousmane Sonko et Cie sur l’affaire de mœurs qui secoue le pays dernièrement. “Œil pour œil, dent pour dent”, avertissent-ils.

Pour Moussa Sow, coordonnateur de la Cojer, cette affaire est privée, puisqu’elle oppose deux citoyens. Il invite donc les parties concernées à laisser la justice faire son travail.

Dans tous les cas, les Jeunesses Républicaines constituées par la Cojer et le Meer , exhortent l’Etat à créer les conditions pour que le Droit soit toujours dit, que les populations et les biens soient protégés.