Avion présidentiel : "Pointe Sarène" vendu à 3 milliards Fcfa

Le désormais ancien avion de commandement, "Pointe Sarène", a trouvé acquéreur.

pointe-sarene-696x392

Acheté à la France en 2011 l’Airbus A319 CJ qui était est en mode « stockage » sur le site de Perpignan Rivesaltes, a été vendu à 5 millions d’euros soit un peu plus de 3 milliards Fcfa. La Pointe Sarène a été proposé à la vente à un premier candidat, qui avait accepté de payer 9 millions d’euros, soit un peu plus de 5 milliards Fcfa avant de se désister, informe Le Quotidien.

Le dernier vol officiel de la Pointe de Sarène (6VONE) date du mardi 18 février 2020, et depuis lors les seuls vols effectués l’ont été pour des tests d’une trentaine de minutes qui ne se sont pas révélés concluants les 20, 22, 26 octobre 2020 et le plus long l’a été pour le 27 octobre avec 2 heures de vol et depuis l’Etat du Sénégal a tout simplement demandé la désactivation du suivi de l’appareil.

Le Sénégal avait racheté l’Airbus A319 CJ, un avion moyen-courrier à la France, au mois de mars 2011, mais entré en service au mois d’avril 2002, à un peu plus de 21 milliards CFA puis réaménagé à Bordeaux, à plus de 18 milliards FCFA.

Le dernier communiqué de la présidence de la République faisait état d’un programme de maintenance défini préalablement par le constructeur qui prévoyait une « maintenance lourde » ou Checks D, ou « Heavy Maintenance Visit » (HMV) pour ses 19,5 ans.

Lors de ce Checks D, l’avion est intégralement mis à nu et rénové, avec un démontage et un remontage total de la cabine. L’opération peut alors durer jusqu’à trois mois maximum.

D’après nos informations, le coût de mise à niveau est tel que le Sénégal opterait plutôt pour l’achat d’un nouvel appareil, en raison de de l’âge de la Pointe de Sarène.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn