Bébés morts calcinés : L’enquête révèle une « négligence criminelle »

L’enquête sur l’affaire des bébés morts calcinés suite l'incendie survenu à la pédiatrie de l’hôpital de Linguère a été bouclée hier mardi. Le rapport, dont Libération détient copie parle de "négligence criminelle". Le feu a commencé à se propager lentement dans la salle, pendant au moins dix minutes, sans que personne ne s’en rende compte. Le garde qui n’était pas sur place a livré comme excuses qu’il était en train de prendre sa douche, après avoir fermé, à double tour, la salle des nouveau-nés.

Hôpital-Magatte-Lo-de-Linguère
ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT