Près de 5 000 personnes ont été interpellés dans la banlieue de Dakar par la police. Ce pour non-respect du port obligatoire de masque et 80 personnes déférées au parquet.

« Dans la première semaine du 10 au 17, nous avons interpelé 1240 personnes. Dans la semaine du 17 au 24, nous avons interpelé 1204 personnes. Et dans cette dernière semaine, nous avons interpelé 1620. Donc si vous faite le cumul vous aurez pas moins de 5 000 personnes qui ont été interpellées, en plus d'amendes forfaitaires consistantes. À la première semaine, on a eu plus de 2 700 000 Fcfa. La deuxième semaine, on a eu plus de 1 800 000 Fcfa. Et cette semaine-ci, on a eu plus 3 700 000 Fcfa », a indiqué Madjibou Lèye, commissaire centrale de Guédiawaye.

Poursuivant ses propos, le Commissaire Lèye d’ajouter : « Ceux qui sont interpellés pour non respect du port de masque, on leur fait payer une amende de 3000 F CFA. C’est différent de ceux-là, qui sont pris dans le cadre du couvre-feu, pour non respect du couvre feu, on leur fait payer une amande de 6000 F CFA. Le premier jour, ceux qui ont eu à manifester, ils étaient au nombre de 80 personnes. Et ces gens, ont été déférés au parquet pour trouble à l’ordre public, participation à une manifestation non déclarée, actes de vandalisme, etc., placé sous mandat de dépôt par le procureur de la République », dit-il .