DDD: PLUS DE 1000 AGENTS SANS SALAIRE, L’ÉTAT MET PRÈS D’UN MILLIARD POUR SAUVER LA FACE

Les soucis financiers se multiplient à la société de transport Dakar Dem Dikk. Après avoir vu ses comptes bloqués pour des impayés à hauteur de 420 millions FCFA par la société Eiffage Sénégal, chargée de l’exploitation de l’autoroute à péage, l’opérateur national de transport public en subit les contrecoups. Et ce sont les travailleurs qui trinquent.

DDD: PLUS DE 1000 AGENTS SANS SALAIRE, L’ÉTAT MET PRÈS D’UN MILLIARD POUR SAUVER LA FACE

Comme nous l’annoncions en révélant le blocage des comptes bancaires de DDD, via une saisie conservatoire des créances, les difficultés financières commencent à impacter directement la gestion quotidienne de la boite qui a récemment changé de Directeur général, avec le magistrat Oumar Boun remplaçant l’avocat Me Moussa Diop, depuis le 2 septembre dernier.

Selon des informations , jusqu’à ce lundi, 12 octobre 2020, plusieurs agents (ils seraient plus d’un millier d’agents concernés !) de Dakar Dem Dikk n’ont pas encore perçu leur salaire malgré les assurances de la Direction Générale, qui se justifierait auprès d’eux sur le fait qu’elle n’aurait pas encore reçu le chèque du Trésor public. Conséquence, une des banques comptant le plus d’agents de DDD qui y ont domicilié leurs comptes a refusé de répondre favorablement à la requête de la boîte de procéder au paiement.

Pourtant, samedi dernier, la Direction financière et commerciale de Dakar Dem Dikk envoyait un message aux agents, en s’excusant auprès des salariés domiciliés à la banque concernée, assurant s’efforcer à débloquer cette situation préjudiciable aux concernés et en promettant de diligenter le règlement définitif en début de cette semaine.

L’Etat a finalement décidé de procéder à un virement de près d’un milliard de francs CFA, pour soulager Dakar Dem Dikk et régler ce problème de salaire de façon ponctuelle, en attendant de voir comment gérer la suite... Ce virement devrait être fait ce lundi, et si tout ce se passe bien, à partir de mardi, les agents pourront souffler jusqu’à la fin du mois.

1 diapositive
ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Les nominations du conseil des ministres

Les nominations du conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix de Bambey !

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey !

ADVERTISEMENT