Disparitions et vols de bagages : AIBD SA annonce l’ouverture d’une enquête

Plusieurs passagers se sont plaints sur les réseaux sociaux de vols subis à l'Aéroport de Diass.

Vol de bagages à l'AIBD

La société du projet Aéroport International Blaise Diagne annonce l’ouverture d’une enquête pour mettre la lumière sur la « disparition » des bagages de passagers à leur arrivée à l’aéroport.

« Il a été constaté, ces derniers temps, dans la presse et sur les réseaux sociaux, que des passagers se plaignent avec véhémence de vol, rapine ou spoliation de leurs bagages à leur arrivée à l’Aéroport international Blaise Diagne. En pareil cas, l’aéroport final de destination est le plus souvent incriminé, même si au cours du trajet, ces bagages ont transité parfois par plusieurs autres aéroports », précise d’emblée AIBD SA dans un communiqué.

Pour autant, la direction générale d’AIBD SA, ainsi que l’ensemble des autorités aéroportuaires concernées notamment le gestionnaire de l’aéroport, Las, ainsi que les compagnies aériennes, «expriment ses regrets et se désolent que de telles forfaitures soient de nature à ternir l’image de marque de ce nouvel aéroport, vitrine de la Téranga sénégalaise ».

Il convient toutefois, selon elle, de préciser que le processus d’acheminement des bagages au niveau de l’Aéroport International Blaise Diagne, du débarquement à la livraison, est transparent et normé. « Premièrement, les compagnies aériennes positionnent toujours des agents de sureté au niveau des soutes et les bagages sont escortés jusqu’à leur déchargement. Deuxièmement, la distance entre le parking-avion et la zone de livraison des bagages est relativement assez courte et l’itinéraire parsemé de caméras de surveillance qui fonctionnent 24h/24 », fait remarquer AIBD SA.

N’empêche, «AIBD SA, prenant acte de ces différentes récriminations, a engagé toutes les structures concernées, notamment le gestionnaire, la société d’assistance au sol, la société responsable de la sûreté aéroportuaire, les compagnies aériennes, les forces de défense et de sécurité et la Haute autorité des Aéroports du Sénégal, pour ouvrir une enquête afin de faire la lumière sur ces accusations prises très au sérieux et qui sont de nature à saper les efforts réalisés au quotidien ainsi que les importants investissements de modernisation en cours pour renforcer la sécurité des biens et des passagers de notre aéroport », annonce AIBD SA.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn