Guy Marius "torturé" en prison : Le FRAPP dénonce et pointe Macky et Cie du doigt

L'activiste réputé pour sa posture critique envers le pouvoir a entamé une grève de la faim au fond de sa cellule d'isolement.

Guy Marius Sagna

Nous publions in-extenso le communiqué du Mouvement citoyen reçu à la rédaction :

Font pour un Révolution Anti-impérialiste, Populaire et Panafricain

Communiqué de presse.

Depuis hier, Guy Marius Sagna a entamé une grève de la faim suite à sa mise en isolement, tout nu, pour avoir relevé la situation dégradante à la chambre 1 de la prison où sont entassés 150 prisonniers.

Le Frapp dénonce énergiquement cette torture, ce traitement dégradant et inhumain infligé à Guy Marius Sagna, prend à témoin les organisations de défense des droits de l'homme, les organismes de lutte contre la torture, la société civile, l'opinion nationale et internationale, et tient Macky Sall, Malick Sall, le doyen des juges Samba Sall et Bassirou Guèye pour responsables de tout ce qui lui arrivera. Guy Marius Sagna a été évacué ce matin à l'infirmerie de la prison.

Arrêté arbitrairement le 22 février 2021, Guy Marius Sagna est depuis le 26 février déposé à la prison du Cap Manuel sur la base d'infractions imaginaires.

Dakar, le 03 février 2021

Le Secrétariat Exécutif National du Frapp.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn