Attentat meurtrier au Pakistan : 35 personnes trouvent la mort

Un attentat à la bombe a fait 35 morts et des centaines de blessés lors d’un rassemblement politique. L’attaque s’est produite ce dimanche dans le nord-ouest du pays.

Un attentat à la bombe fait 35 morts

Un rassemblement public dans le district tribal de Bajaur, situé dans le nord-ouest du Pakistan près de la frontière avec l'Afghanistan, a été le théâtre d'un terrible attentat à la bombe dimanche soir. Selon les informations fournies par la police et les médias locaux, au moins 35 personnes ont été tuées et des centaines d'autres blessées dans l'explosion.

L'attaque s'est produite vers 17 heures, heure locale (01h00 GMT), soit une heure avant le début de la manifestation organisée par la Jamiat Ulema Islam (JUI), un parti politique faisant partie de la coalition au pouvoir. Le ministre provincial de l'information, Feroz Jamal, a déclaré aux journalistes que le nombre de morts s'élevait à plus de 35, tandis que plus de 200 personnes ont été blessées, dont 15 ont malheureusement succombé à leurs blessures à l'hôpital, comme l'ont signalé les responsables des services d'urgence. Les autorités sanitaires craignent que le bilan ne s'alourdisse davantage, car plusieurs blessés sont dans un état critique.

Les images choquantes diffusées par la chaîne locale Samaa News montrent des membres de la JUI et des secouristes transportant des corps et des blessés dans des ambulances, au milieu de colonnes de fumée s'élevant vers le ciel.

La région de Khyber Pakhtunkhwa, dans le nord-ouest du pays, a été secouée par cette quatrième explosion en moins de trois semaines. Les autorités n'ont pas encore fourni de détails sur la cause de cette tragédie.

Face à cette horreur, le Premier ministre pakistanais Shehbaz Sharif a fermement condamné l'incident et a donné des instructions aux forces de sécurité pour qu'elles mettent tout en œuvre afin de traduire en justice les auteurs de cet attentat meurtrier. La nation est en deuil, et les enquêtes se poursuivent pour identifier les responsables de cet acte odieux qui a bouleversé tout le pays.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT