Il simule un kidnapping pour passer le Nouvel An avec sa maîtresse

Un Australien de 35 ans a été condamné après avoir prétendu avoir été kidnappé dans le but de passer le réveillon du Nouvel An avec sa maîtresse plutôt qu’avec sa compagne.

Homme enlevé / Illustration

Le 31 décembre dernier, Paul Iera, résidant à Dapto, une localité située au sud de Sydney, a élaboré un plan ingénieux pour échapper à son engagement du Nouvel An avec sa compagne.

Prétendant qu'il devait rencontrer son expert financier, il s'est discrètement éclipsé dans les bras de sa maîtresse, indique le 9News.

Pour couvrir leur escapade amoureuse, Paul Iera et sa maîtresse ont élaboré un stratagème sournois. Ils ont envoyé un SMS à la compagne trompée, affirmant que Paul Iera avait été kidnappé et que ses ravisseurs exigeaient une rançon.

Inquiète, la compagne a immédiatement alerté les autorités peu avant minuit. Une opération de grande envergure a été déployée pour retrouver Paul Iera. Finalement, vers 10 heures du matin, la police a localisé la voiture de l'Australien avec lui à l'intérieur, accompagné de sa maîtresse.

ADVERTISEMENT

Face aux agents de police, Paul Iera a initialement soutenu qu'il avait été enlevé par un « groupe d'inconnus du Moyen-Orient » et qu'il avait été relâché par la suite. Cependant, des doutes subsistants, l'homme a finalement avoué qu'il avait tout inventé.

Paul Iera a été poursuivi pour fausse accusation et a été jugé à Wollongong. La justice a souligné que ses mensonges avaient entraîné une dépense considérable de ressources, l'équivalent de 200 heures de travail, soit environ 25 000 dollars australiens pour les contribuables.

En fin de compte, Paul Iera a été condamné à rembourser une partie de ces frais, soit environ 16 000 dollars australiens. Il a également été condamné à effectuer des travaux d'intérêt général sur une période de trois ans. Une issue relativement clémente, étant donné qu'il risquait une peine de prison ferme.

La soirée du Nouvel An de Paul Iera restera certainement gravée dans les mémoires, mais pour les mauvaises raisons.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Ziguinchor : une technicienne de surface d'Auchan perd la vie dans un accident !

Ziguinchor : une technicienne de surface d'Auchan perd la vie dans un accident !

Cap Skirring : un couple franco-sénégalais tué

Cap Skirring : un couple franco-sénégalais tué

Viol : Dani Alves lourdement condamné

Viol : Dani Alves lourdement condamné

Equipe nationale : Aliou Cissé reste en poste

Equipe nationale : Aliou Cissé reste en poste

Prospère tué à l'UGB, son papa était le chef de village de Cap Skirring

Prospère tué à l'UGB, son papa était le chef de village de Cap Skirring

Pape Guèye en Premier League : une destination surprenante

Pape Guèye en Premier League : une destination surprenante

ADVERTISEMENT