Trump aurait livré des informations sensibles à un Australien

Des informations troublantes émergent concernant d'éventuelles révélations de secrets nucléaires américains par l'ancien président Donald Trump à un homme d'affaires australien.

Donald Trump comparaît devant le tribunal le 2 octobre. Pool/Getty Images.

Selon les informations d'ABC News et du New York Times, cette affaire aurait eu lieu en avril 2021 dans la résidence de Mar-a-Lago, en Floride, peu avant le départ de Donald Trump de la Maison-Blanche.

L'homme d'affaires australien en question, Anthony Pratt, membre du même club privé que l'ancien président, aurait ensuite partagé ces informations confidentielles avec un groupe restreint de personnes, comprenant des employés de sa société, des journalistes et même des responsables australiens, dont d'anciens Premiers ministres. Selon ABC News, au moins 45 personnes auraient été mises au courant de ces informations sensibles.

Les détails révélés par Donald Trump lors de cette rencontre pourraient mettre en péril la sécurité de la flotte nucléaire américaine. L'ancien président aurait abordé la question de l'Australie achetant des sous-marins américains, tout en divulguant le nombre de têtes nucléaires normalement embarquées à bord de ces sous-marins et à quelle distance ils peuvent s'approcher des sous-marins russes sans être détectés.

ADVERTISEMENT

Les enquêteurs fédéraux travaillant sur le dossier de la potentielle négligence de Donald Trump dans la gestion de documents confidentiels après son départ de la Maison-Blanche ont déjà interrogé Anthony Pratt à ce sujet. Cet incident risque d'ajouter à la pression sur l'ancien président, qui sera jugé en mai 2024 en Floride.

Lors de son audition, Anthony Pratt aurait expliqué aux enquêteurs qu'il n'était pas certain si Donald Trump était sérieux dans ses révélations ou s'il plaisantait, mais il aurait été averti de ne pas divulguer ces informations en public, en raison de leur extrême sensibilité.

Les implications de cette affaire pourraient avoir des répercussions sur la sécurité nationale américaine et l'image de l'ancien président. La suite de cette affaire sera suivie de très près.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Trafic de drogue à Keur Massar : trois dealers dont un étudiant arrêtés !

Trafic de drogue à Keur Massar : trois dealers dont un étudiant arrêtés !

ADVERTISEMENT