Locales 2022: Karim Wade et Khalifa Sall restent non-éligibles

Frappés d'inéligibilité suite à leurs condamnations respectives, Karim Meïssa Wade et Khalifa Ababacar Sall ne seront pas rétablis dans leurs droits civils et politiques.

photomontage-macky-karim-khalifa

Macky Sall qui devait arbitrer, les maintient dans leur inéligibilité avec les dispositions des articles L31 et 32 devenus L29 et L30 dans le nouveau Code qui sera soumis cet après-midi au vote des députés.

Les membres du dialogue politique et les experts en charge de l’audit du fichier électoral avait recommandé au chef de l’Etat la suppression des articles L31 et L32 pour permettre aux deux susnommés de retrouver leurs droits civiques. Mais le Président Sall a préféré laisser intactes ces dispositions.

Les opposants Khalifa Sall et Karim Wade, respectivement condamnés à cinq ans de prison pour détournement de deniers publics et à six ans de prison pour enrichissement illicite, ne pourront pas participer au scrutin si la situation reste inchangée.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn