Mandat d’arrêt international contre Karim Keïta, fils d’IBK

Un mandat d’arrêt international est émis contre Karim Keïta, l’un des fils de l’ex-président malien Ibrahim Boubacar Keïta.

Karim Keita

Ce, dans le cadre d’une enquête sur la disparition d’un journaliste d’investigation en 2016 par Interpol. Selon RFI qui cite une source judiciaire malienne et Interpol au Mali, la «notice rouge» d’Interpol a été diffusée à la demande d’un juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune IV de Bamako.

L’information a été aussi confirmée à l’AFP par un responsable du bureau de représentation d’Interpol au Mali ayant également requis l’anonymat.

Le journaliste disparu travaillait pour le journal malien d’investigation le « Sphinx » et un jour, il disparaît. Plus de trace de lui. Grande inquiétude. La presse locale affirme que Karim Kéita, ancien député, et fils de l’ancien malien Président Ibrahim Boubacar Keïta, doit savoir quelque chose de cette disparition.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn