Assemblée : Moustapha Niasse quitte le perchoir aujourd'hui

A partir d'aujourd'hui, Moustapha Niass n'est plus président de l'Assemblée nationale.

moustapha-niasse-assemblee

Clap de fin pour Moustapha Niasse. Après 12 ans passés au Perchoir, Moustapha Niasse quitte aujourd’hui l’Hémicycle. Son mandat terminé, Moustapha Niasse n’a pas été investi sur les listes de BBY pour les législatives du 31 juillet 2022. Il ne figure ni sur la nationale dirigée par Aminata Touré ni sur la départementale de Nioro dirigée par Aly Mané.

Niasse ne va pas seulement quitter l’Hémicycle. En effet, Moustapha Niass ne sera plus secrétaire général de l’Alliance des forces de progrès (AFP) à partir du premier trimestre de 2022.

Le concerné a décidé de se retirer, après 22 ans, pour laisser la place aux plus jeunes, comme il l'avait dit récemment. Il a décidé de passer le flambeau à la jeune génération, après 64 ans, de vie politique.

Depuis 2012, Moustapha Niasse a dirigé des débats souvent houleux au sein de l’Assemblée. Et mené des discussions qui ont conduit, in fine, à l’adoption de dispositions controversées. Perte de l’immunité parlementaire de l’ancien maire de Dakar Khalifa Sall en 2017, puis de son collègue de l’opposition Ousmane Sonko en 2021 ; adoption d’un projet de loi contre le terrorisme accusé de cibler directement le droit de manifester, ou, plus récemment, d’une réforme du code électoral excluant certains opposants du jeu électoral…

En dehors de sa forte personnalité, Moustapha Niasse est avant tout un homme d’État, qui n’a plus grand-chose à prouver. Que n’a-t-il pas fait ? Directeur de cabinet de Léopold Sédar Senghor puis d’Abdou Diouf, plusieurs fois ministre, il a aussi été le chef de gouvernement de Diouf et de Wade. Engagé en politique dans le parti de Senghor depuis ses 17 ans, avant même l’indépendance, il est le « doyen », de par son âge et sa trajectoire.

Si son expérience et son expertise de la gestion de l’État en font un acteur clé de BBY, le patriarche a d’autres arguments. Très ancré localement dans le bassin arachidier dont il est originaire, il dispose également d’un solide carnet d’adresses internationales, et d’une fortune amassée au cours d’une décennie fructueuse dans le secteur des affaires, seule parenthèse dans son expérience politique, ce qui ne gâche rien.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Clash des effets: Brill signe son entrée avec Effect Ralgan

Clash des "effets": Brill signe son entrée avec "Effect Ralgan"

Guinée : Dadis Camara envoyé en prison

Guinée : Dadis Camara envoyé en prison

L'astuce naturel de l'ail pour dire adieu aux insectes

L'astuce naturel de l'ail pour dire adieu aux insectes

Iran vs Sénégal: Un match nul

Iran vs Sénégal: Un match nul

Match nul contre l'Iran : les Lions moins fringants !

Match nul contre l'Iran : les Lions moins fringants !

PDS : Karim Wade pour remplacer son père

PDS : Karim Wade pour remplacer son père

Ziguinchor: Le préfet interdit le kankourang

Ziguinchor: Le préfet interdit le kankourang

Pour vivre plus longtemps, buvez du café !

Pour vivre plus longtemps, buvez du café !

La peine des Condamnés (Opinion du contributeur)

La peine des Condamnés (Opinion du contributeur)