Audience avec Sonko : Embalo s’explique

Dans un entretien accordé à RFI, Umaro Sissoco Embalo est revenu sur son audience avec Ousmane Sonko, la semaine dernière.

audience

D’emblée Embalo précise : « Comme vous savez, je suis président en exercice de la présidence tournante de la Cedeao. C’est dans ce cadre que j’ai reçu le leader de l’opposition. Mais le président Macky Sall était informé. C’est la même chose quand un leader de l’opposition de mon pays vient au Sénégal et souhaite rencontrer le président Macky Sall ou va voir un autre chef d’état de la sous-région. Il aura au préalable mon accord. C’est ainsi que ça fonctionne dans les relations internationales. Même en Europe. J’espère que vous avez suivi ce qui s’est passé au Brésil entre le président Bolsenero et son homologue portugais Robelo Marcelo Sousa. »

Il précise que le Président Macky Sall était informé et l’a assuré qu’il n’y a aucune objection. « Je l’ai donc reçu. C’est normal, comme opposant, de s’intéresser à ce qui se passe en Guinée-Bissau. Il m’a félicité pour mon élection à la présidence tournante de la Cedeao », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter : « Il est quelqu’un de très lucide, et républicain. Il a promis que s’il perd les élections, il acceptera les résultats. En bon républicain, il faut aussi savoir accepter sa défaite au lieu de créer des troubles parce qu’on a perdu. Le Sénégal a un autre niveau de démocratie. »

Cette audience avait soulevé une vive polémique. Le journaliste Madiambal Diagne, avait révélé dans un tweet qu’Alioune Tine avait intercédé, auprès du Président Bissau Guinéen Umaro Sissoco Embalo, pour qu’il reçoive l’opposant Ousmane Sonko. Le droit de l’hommiste, dirigeant Afrika Jom Center avait relativisé l’information, affirmant dans un autre tweet en réponse, que les choses ne s’étaient pas déroulés comme relatées par Madiambal Diagne et que ce dernier aurait dû s’informer auprès de lui avant de dire des contrevérités. Madiambal Diagne avait persisté et signé dans ses affirmations et Alioune Tine dira que son rôle dans cette audience s’était limité simplement à donner le téléphone de l’un à l’autre et que c’était à la demande du Président Embalo qu’il l’avait fait.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT