Audition d’Ousmane Sonko : Déthié Fall s’en prend aux policiers

Ousmane Sonko doit faire face au doyen des juges aujourd’hui dans le cadre de l'affaire Adji Sarr. Depuis ce matin des membres de l’opposition, dont Déthié Fall, défilent à Cité Gorgui, lieu qui abrite le domicile de l’opposant. M. Fall a fustigé l’attitude de la police qui l’a empêché de voir le leader du Pastef.

Ousmane Sonko (à droite) et Déthié Fall (à gauche) à Dakar, le 8 juin 2022. © SEYLLOU/AFP

Répondant aux journalistes, il a donné les raisons de sa présence chez Ousmane Sonko.

« J'ai suspendu ma tournée internationale que j'ai entamée il y a presque 10 jours. Je suis rentré hier de Paris. Je suis arrivé à 20h35 pour apporter mon soutien et mon affection à Ousmane Sonko. Je suis également venu lui renouveler ma fraternité.

Comme vous le savez, depuis le début de cette affaire, je n'ai pas changé de position, je maintiens que c'est une affaire politique. Par conséquent, une bataille politique doit être menée pour faire face à cette situation. C'est pourquoi j'ai suspendu mes activités qui étaient en cours entre Paris et la Hollande pour rallier le Sénégal et lui témoigner mon soutien ».

L’ex-bras droit d’Idrissa Seck a également dénoncé les manœuvres de la police. En effet, les limiers l’ont interdit de s’entretenir avec M. Sonko. Selon lui, cela exprime le recul démocratique du Sénégal sous le règne de Macky Sall.

« À mon arrivée, j'ai constaté que la police avait barricadé toute la zone. Munis d'un camion, ils m'ont interdit l'accès à Ousmane Sonko. Quand les forces de l'ordre nous interdisent de circuler librement, cela montre que le Sénégal de Macky Sall a reculé en matière de droits et libertés. Je dis au président que le temps où il maltraitait ses opposants est révolu. Nous restons très sérieux et déterminés, car nous sommes plus représentatifs que lui au Sénégal (…) Malgré leur refus de nous laisser entrer et leur impressionnant dispositif de sécurité, nous restons déterminés à défendre notre démocratie ».

Le leader du parti Républicain pour le Progrès/Diisóo ak Askan Wi (PRP) a aussi tenu à rassurer les partisans du maire de Ziguinchor.

« Il va très bien, j'étais avec lui au téléphone pendant tout le trajet. Il est à son domicile. C'est un grand leader, il reste serein. Il sait qu'il n'a rien à craindre et que la population est de son côté ».

Enfin, Déthié Fall a tenu à marteler que son combat transcende la personne de Ousmane Sonko.

« Nous ne sommes pas là pour Ousmane Sonko, mais nous sommes venus pour défendre la démocratie sénégalaise. La démocratie est l'affaire de tous ».

Pour rappel, depuis mars 2021, Ousmane Sonko est sous contrôle judiciaire. Il est visé par une plainte pour viols déposée début 2021 par Adji Sarr, une employée du salon de massage ‘Sweet Beauty’.

La plaignante a déjà été entendue sur le fond du dossier, tout comme la propriétaire du salon.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina : une tentative de putsch déjouée

Burkina : une tentative de putsch déjouée

Halima Gadji 'dégoûtée' par les scènes de violence à l'Assemblée nationale

Halima Gadji 'dégoûtée' par les scènes de violence à l'Assemblée nationale

Dame Amar arrêté à Dubaï pour escroquerie

Dame Amar arrêté à Dubaï pour escroquerie

Militaires disparus : la famille de Didier Badji annonce une plainte

Militaires disparus : la famille de Didier Badji annonce une plainte

Gestion des inondations 2012-2022 : plus de 511 milliards FCFA exécutés sur 766

Gestion des inondations 2012-2022 : plus de 511 milliards FCFA exécutés sur 766

Sunday Oliseh impressionné par Aliou Cissé

Sunday Oliseh impressionné par Aliou Cissé

Les coups de la déraison… [Opinion du Contributeur]

Les coups de la déraison… [Opinion du Contributeur]

Cameroun-Brésil : Eto'o sonne la révolte !

Cameroun-Brésil : Eto'o sonne la révolte !

MMA / Combat contre Mirzamukhamedov : Reug Reug a effectué sa pesée

MMA / Combat contre Mirzamukhamedov : Reug Reug a effectué sa pesée