Barthélémy Dias : 'Si Sonko m’avait écouté, il ne serait pas en prison'

Invité spécial de Jakaarlo Bi de ce vendredi, Barthélémy Dias s’est exprimé sur ses rapports avec Ousmane Sonko et comment il aurait pu l'éviter la prison.

« Si Ousmane, à qui j’ai fait un compte rendu fidèle à 1H 17 minutes du matin, le soir où je suis sorti de l’audience avec le président Macky Sall, m’avait suivi, à l’heure actuelle il ne serait pas en prison. Et Macky Sall allait partir. Et Ousmane jouerait les premiers rôles dans le pouvoir et il serait inéluctablement président de la République du Sénégal un jour », a déclaré le maire de Dakar.

Pour lui, Ousmane Sonko a été poussé à la faute par des «charognards» au sein Yewwi Askan Wi, qui n’avaient d’yeux que pour son électorat. « S’il m’avait écouté, il ne serait pas en prison. Et ceux qui l’ont conduit en prison ne sont même pas capables d’organiser un sit-in ou une marche », dit-il.

Selon lui, avec sa belle ascension politique, Ousmane a été utile à tout le monde sauf à sa propre personne. Il a profité de l’antenne pour demander à Ousmane Sonko, d’arrêter la grève de la faim.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT