La caravane de Cheikh Tidiane Dièye interrompue par la gendarmerie à Fissel Mbadane

La caravane du candidat à l’élection présidentielle Cheikh Tidiane Dièye, a été stoppée, mercredi, en début d’après-midi, par la gendarmerie à Fissel Mbadane (Mbour, Ouest).

cheikh tidiane dièye

Cheikh Tidiane Dièye avait entamé mercredi matin une tournée politique dans le département de Mbour, pour dit-il, aller à la rencontre des Sénégalais et de ses sympathisants.

« C’est à Fissel, après destination Thiadiaye, Sessène et Sandiara, que la Gendarmerie est arrivée pour arrêter la causerie que nous tenions avec les populations à la gare routière », a expliqué Cheikh Tidiane Dièye.

« La Gendarmerie nous a demandé de supprimer les autres étapes de notre tournée et elle nous a escorté, pour retourner sur Dakar », a ajouté candidat à l’élection présidentielle. Selon M. Dièye, la gendarmerie a évoqué, parmi les motifs de cette mesure, « l’absence d’autorisation pour faire une caravane ».

« Nous avons le droit d’aller à la rencontre des populations et j’ai précisé à la gendarmerie que n’avions fait aucun trouble à l’ordre public, nous n’avions pas barré la voie publique, nous étions en discussion avec les Sénégalais, ce qui relevait parfaitement de nos droits », a expliqué Cheikh Tidiane Dièye.

Il estime que sa coalition n’avait « pas besoin d’autorisation, (puisque) nous sommes en campagne électorale ». M. Dièye déplore une « violation manifeste de ses droits ». « Nous avons obtempéré et nous avons dit à la gendarmerie que nos droits ont été violés, mais que nous n’étions pas là pour lui tenir tête », a-t-il poursuivi.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT