Macky-Mimi ou 'Marème ak Birane' : révélations sur une relation difficile

Entre Macky Sall et Aminata Touré, est-ce la fin d'un "divorce" ? L'OBS retrace la difficile relation entre les deux semblable à l’histoire de «Marame ak (et) Birane» (un couple toujours en dispute mais jamais séparé).

Aminata Touré et Macky Sall

Leur relation est semblable à un arc-en-ciel, ou plutôt à un feu tricolore : tantôt vert, tantôt rouge, tantôt imprécis. Parfois catapultée, parfois enrayée. C’est tour à tour. On en aura vécu plusieurs saisons sombres de leur compagnonnage, de sa nomination au poste de ministre de la Justice, en 2012, à maintenant. La dernière a démarré le 13 septembre 2022, quand Amadou Mame Diop a été intronisé à la présidence de l’Assemblée nationale, alors qu’elle était pressentie à ce poste, revisite L'OBS.

Une autre désillusion : elle se voyait déjà la deuxième personnalité du pays. Une station qui, politiquement, remettrait d’aplomb une frondeuse qui ne fait plus mystère de ses ambitions en vue de la Présidentielle de 2024. La troisième rupture est entérinée. Macky Sall n’a pas hésité à se séparer d’elle après l’avoir fait suer et user ses souliers sur le terrain politique lors des dernières Législatives.

Il n’a pas été difficile pour le chef de la faire revenir après l’avoir reléguée aux oubliettes. Eloignée pour servir d’Envoyée spéciale du Président, il a suffi d’un bibi à l’hameçon (la présidence du Conseil économique, social et environnemental) pour la (re)pêcher. Ce poste a fait d'Aminata Touré, au temps, le troisième personnage de l'État. Mais le calmant n’aura duré qu’un an et cinq mois.

Evincée en octobre 2020, en même temps que le gouvernement, elle est remplacée par Idrissa Seck. Les choses (re)commencent à sentir le roussi. Elle se positionne en adversaire décidé. Pourtant, parmi les alliés de Macky Sall, elle était sans doute la plus capée. Entre eux, il y a eu des temps de lumière et de félicité. Quand elle a le vent en poupe, la communion politique accentue.

Aminata Touré qui a participé aux premières lignes du programme ‘’Yoonu Yokkuté’’ et à son profilage mène campagne, tambour battant, aux côtés du candidat Macky Sall. La victoire dans les urnes, elle décide de rentrer à New York pour poursuivre sa mission au Fnuap (Fonds des Nations Unies pour la population). Macky Sall lui propose le ministère de la Justice. « Jusque-là, il n’y a pas de problème », confirme notre source. Peu de temps après, la relation commence à devenir raboteuse. La raison : « Elle n’a jamais su mesurer, en tant que ministre de la Justice, par où passer, où s’arrêter et comment cheminer avec une autorité au Sénégal. Cela a créé beaucoup de problèmes entre eux », confie une source à l'OBS.

ADVERTISEMENT

« Une fois, le Président avait voyagé et ‘’Mimi’’ avait voulu convoquer le Secrétariat exécutif national dans son bureau alors qu’elle n’a aucune responsabilité politique au sein du parti(Alliance pour la république). L’entourage ne lui avait pas pardonné ce fait. Aussitôt, il y a eu une réaction vive du Président Sall. Il lui a fermement signifié de ne pas confondre la fonction administrative et celle politique. Il lui a demandé de se conformer au statut et au règlement intérieur de l’Apr », relate ce journal.

Face à l'entêtement de Mimi, l'apériste en chef commence à perdre patience et la carrière politique de Aminata Touré au sein de la majorité présidentielle ne connaîtra plus alors jamais de stabilité. Ce fut un compagnonnage en dents de scie, entre ‘’Mimi’’ et Macky, avec des couleurs tantôt complémentaires, parfois contradictoires. Trois divorces et deux réconciliations depuis 2010. De vrais «Marame ak (et) Birane» ceux-là.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

ADVERTISEMENT