Manifestations du 29 juin : Yewwi fait machine arrière

La coalition Yewwi Askan Wi (opposition) a décidé de surseoir à ses manifestations de ce mercredi et a donné les raisons de ce report.

Ousmane Sonko et les leader de YAW

Prévues ce mercredi, les manifestations de la coalition Yewwi Askan Wi ont été reportées. Ousmane Sonko et ses camarades en ont fait l'annone en conférence de presse ce mercredi 29 juin 2022. Les leaders de la coalition YAW ont ainsi décidé de revenir à de meilleurs sentiments. La raison, révèle Aïda Mbodji, beaucoup de Sénégalais dont les tailleurs, les coiffeuses, les parents d’élèves, ainsi que les familles religieuses, leur ont demandé de reporter leur marche en raison du contexte actuel : la tenue des examens (Brevet, Baccalauréat) ainsi que la fête de Tabaski qui a lieu dans quelques jours.

« On est dans un contexte de la fête de la tabaski et beaucoup de personnes comptent sur cette fête pour s’en sortir. Je pense aux tailleurs, aux coiffeuses, aux vendeurs de moutons etc. Il y a aussi cette période qui correspond au pèlerinage à la Mecque et l’approche des examens surtout du Bac technique. Il parait qu’il y a des écoles qui avait annoncé à leurs élèves de suspendre leur cours malgré les examens. Et nous, nous n’allons pas accepter cette situation », a déclaré Aïda Mbodji.

Pour sa part, le préfet du département de Dakar a émis un arrêté interdisant le rassemblement qui était prévu ce mercredi 29 juin, à la place de la Nation, par la coalition Yewwi Askan Wi.

Mor Talla Tine évoque, entre autres motifs, de cette interdiction, les menaces graves d’atteintes aux édifices publiques, risques réels d’infiltrations par des individus malintentionnés, menaces réelles de troubles à l’ordre public à travers des appels largement relayés dans les médias sociaux, risques réels d’entrave à la libre circulation des personnes et des biens, dans un contexte de préparation de la fête de Tabaski, ou encore une violation de l’article L.61 du Code électoral.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT