Opposition à la décision du C.C : Abdoulaye Wilane se démarque et accuse des députés de BBY

Des observations qui ont fait sortir le porte-parole du parti socialiste (PS), Abdoulaye Wilane de ses gonds. L'ancien maire de Kaffrine a signé une tribune pour se démarquer totalement de ce communiqué attribué à l'Assemblée nationale et qui est, selon lui, sans plus ni moins, un Fakenews.

Abdoulaye Wilane

Il accuse, sans ambages, des députés de son groupe parlementaire, Benno Bokk Yakaar, d'être les auteurs encagoulés de cette "forfaiture". Voici l'intégralité de sa tribune.

« Que ce communiqué dont nous savons qu’il émane d’individus de notre coalition Benno Bokk Yaakar et de collègues siégeant à l’Assemblée nationale et membre de notre groupe parlementaire est une forfaiture innommable. Que les auteurs assument leur posture publiquement en signant ce faux communiqué indigne d’honorables députés. Je voudrais ici dénoncer sans ambages ce comportement inacceptable. Tout le monde sait que l’Assemblée nationale n’a pas voté à l’unanimité la proposition de loi et que conséquemment, l’Assemblée nationale ne peut, comme les auteurs de ce supposé communiqué veulent le faire croire, unanimement s’attaquer à une décision du Conseil constitutionnel », déclare le député du Parti Socialiste.

« Aussi considérais-je les auteurs comme des gens n’ayant aucun sens des règles républicaines et ne portent point des convictions démocratiques. Ils devraient à l’instant se déterminer pour que l’on sache qui est qui dans notre coalition. Evidemment, je ne compte sur leur sens de l’honneur et leur probité pour afficher clairement leur position dans le combat que nous menons pour appuyer totalement notre candidat Amadou Ba pour qu’il gagne l’élection présidentielle. Enfin, nous appelons le président de la République pour qu’il prenne le décret rapidement convoquant le corps électoral comme il s’y est engagé par un ultime acte de gouvernement », poursuit-il.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT