Ousmane Sonko déféré au parquet

Placé en garde à vue, Ousmane Sonko sera présenté au procureur ce lundi 31 juillet 2023.

OUSMANE SONKO DECLARATION

Les choses se compliquent pour Ousmane Sonko. Actuellement en garde à vue, le leader de Pastef fera face au procureur, lundi 31 juillets 2023. Arrêté hier vendredi à son domicile à la Cité Keur Gorgui, le leader de Pastef, Ousmane Sonko a passé la nuit hier vendredi, dans les liens de la détention.

Il est retenu contre lui les infractions d’appel à l’insurrection et vol de (téléphone) avec violence, visées par l’enquête ouverte par la Sûreté urbaine de Dakar, dans les locaux de la Bag.

C’est vers 17h20mn que Ousmane Sonko est déposé au tribunal de Dakar par un convoi de 3 fourgonnettes de la Gendarmerie. Sonko sera auditionné pendant plus de 6 heures de temps par les limiers de la S.u., assisté par son pool d’avocats composé de Mes Demba Ciré Bathily, Koureyssi Ba, Bamba Cissé, Abdy Nar Ndiaye...

Pour expliquer les raisons de l’arrestation de Sonko, le procureur a sorti un communiqué pour indiquer : « depuis un certain temps, il a été relevé à l’encontre du sieur Ousmane SONKO des actes, des déclarations, écrits, images et manœuvres sur plusieurs supports et en diverses circonstances. Ces éléments outre les lourdes conséquences sur l’ordre public l’intégrité des personnes et des biens sont constitutifs de faits pénalement répréhensibles », a-t-il commencé par écrire.

Sur son arrestation de ce vendredi, le procureur indique : « aussi, ce jour, dans l’après-midi, il a volé avec violence le téléphone portable d’une femme gendarme, dont le véhicule était tombé en panne aux abords de son domicile, et a aussitôt appelé le peuple, par un message subversif divulgué sur les réseaux sociaux, à se tenir prêt. Ainsi, ai-je instruit la Sûreté Urbaine du Commissariat Central de Dakar d’ouvrir sans délai une enquête exhaustive pour divers chefs de délits et crimes à son encontre et de toutes autres personnes impliquées ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT