ADVERTISEMENT

Ousmane Sonko : «Quand je serai au pouvoir, tous les voleurs des deniers publics iront en prison »

Le leader du Pastef, Ousmane Sonko, a promis, hier, lors de la création du mouvement « Magui Pastef » à Dakar qu’il mettra en prison tous les voleurs des deniers publics une fois au pouvoir en 2024.

Ousmane Sonko, lors de l'installation du Mouvement Magui Pastef, 24-08-2022-- Dakar

Encore une promesse de taille! La gestion transparente des deniers publics et leur distribution équitable sont un principe qu'incarne le maire de Ziguinchor, Ousmane Sonko. Ce dernier compte l'appliquer une fois au pouvoir en 2024 sans oublier la gestion de l'ensemble de autorités dans l'actuel régime.Et les auteurs des manquements dans la gestion des deniers publics seront sanctionnés.

ADVERTISEMENT

On est convaincu que le pouvoir sera entre nos mains en 2024 rassure Ousmane Sonko au mouvement des personnes âgées. Il ajoute : Ce n'est pas de la surenchère et la complicité de magistrats, des réunions secrètes ne peuvent constituer un obstacle.

Dans cette logique de gestion transparente, une reddition des comptes semble inévitable et les auteurs de détournements de deniers publics sont avertis.

Le parti Pastef a besoin des personnes âgées mais intègres a souhaité le patron des patriotes Africains du Sénégal pour le Travail, l'Éthique et la Fraternité. La création du mouvement des personnes âgées montre l'évolution du Pastef dixit l'ancien membre de la 13 ème législature.

Le changement du calendrier du leader Ousmane Sonko

J'avais prévu de faire une tournée nationale au mois de Novembre mais je vais l'entamer durant le mois de Septembre a dit le maire de Ziguinchor aux sages du parti réunis sous la houlette du mouvement Maggui Pastef. Il incite les militants de son parti à poursuivre la campagne de massification pour une éclatante victoire au premier tour lors de la présidentielle de 2024. L'objectif c'est de faire inscrire tous ceux qui sont en âge de voter annonce l'ex député, ousmane Sonko, car selon lui, la majorité des sénégalais est derrière le Pastef.

Hier, dans une

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

PSG : la MNM, un trio qui pose question

PSG : la MNM, un trio qui pose question

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

ADVERTISEMENT