Présidentielle 2024 : un candidat de raison et non de cœur [Par Amadou Bassirou Ndiaye]

Plus que quelques semaines avant le dépôt des dossiers de candidature pour le prochain rendez-vous électoral au Sénégal. Dans une contribution intitulée « Élection présidentielle de février 2024 = Un candidat de raison et non de cœur », Amadou B. Ndiaye, président de la coalition JUSTE, appelle à un vote raisonnable et raisonné et non poussé par les affinités, l'ambition ou le profit. Ci-dessous, l'intégralité de sa déclaration.

Présidentielle-2024---un-candidat-de-raison-et-non-de-cœur-(Par-Amadou-Bassirou-Ndiaye)

Pour choisir notre candidat à l'élection présidentielle de février 2024, nous sommes tentés de mettre en avant nos sentiments pour diverses raisons.

L'amitié, la garantie d'être associé à la gestion des affaires publiques et plus subjectivement notre fierté personnelle de bénéficier de l'amitié avec tout ce que cela entraînerait en avantages personnels en cas de victoire. Ce candidat de cœur n'est pas forcément bon pour le Sénégal même s'il a la stature d'homme d'État parce que sur la balance la subjectivité l'emporterait.

Par contre, le candidat de raison se doit d'être doté d'une solide et certaine expertise dans la gestion publique. Il doit inspirer confiance et travailler à la concorde nationale sans être clivant. Il doit être disponible à assurer la continuité de l'Etat dans le maintien de l'ordre et la sécurité publique.

Le candidat de raison, une fois élu Président, nous donnera le choix, le bon choix que nous n'avons pas toujours !

En effet, après le maillage territorial, en infrastructures économiques, routières, aéroportuaires, portuaires, hospitalières, électriques, éoliennes, il nous faut un niveau de vie qui puisse permettre leur utilisation optimale et ce n'est pas le cas pour la majorité des Sénégalais !

ADVERTISEMENT

Ce qui veut dire que le Candidat de raison devra, une fois élu, s'appuyer sur la compétence, l'efficacité, la loyauté et l’intégrité des agents de l'Administration pour trouver des solutions aux problèmes socio-économiques criards des Sénégalais.

Le Candidat de raison devrait faire siennes les propositions majeures de la Coalition JUSTE. Lesquelles sont, entre autres, le Plan Global pour s'occuper de la jeunesse, les Assises du Secteur privé sénégalais, un budget d’urgence de 850 milliards de FCFA pour ceux d’en bas.

C'est le lieu de noter, pour s'en féliciter, les quelques propositions de la Coalition JUSTE faites depuis plusieurs mois telles que la suppression de la C. R. E. I. et la création du parquet financier au sein d'un Pool judiciaire financier qui ont été retenues dans la réforme du Code de procédure pénale.

Le candidat de raison que nous proposerons à la Coalition JUSTE de soutenir devrait s'engager à rééquilibrer les Pouvoirs Exécutif, judiciaire et législatif en remettant en "selle" la réforme de l'article 87 avec la suppression de la dissolution de l'assemblée nationale au bout de deux ans, le jumelage de l'élection présidentielle et des élections législatives.

---------------------------------

Amadou Bassirou NDIAYE

Président du Mouvement politique Bokk Defar Sénégal

Président de la Coalition politique JUSTE

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT