Madiambal Diagne : « Peut-être, BBY sait que l’élection ne se tiendra pas »

Le journaliste Madiambal Diagne s’étonne du manque d’engouement autour du candidat de la majorité, Amadou Ba. A moins que Macky Sall et ses partisans, dit-il, soient dans le secret des dieux.

Madiambal Diagne est à la tête de l'UPF depuis 2014, il est remplacé le 24 juillet 2022 par Anne Cécile Robert

Madiambal Diagne exprime son étonnement quant au fait que le camp présidentiel ne soutient pas pleinement son propre candidat, ce qui, selon lui, est illogique et potentiellement suicidaire.

« Je ne sais pas si les gens du pouvoir ont une information que les autres Sénégalais n’ont pas, une information selon laquelle l’élection ne se tiendra pas. Mais jusqu’à preuve du contraire, elle doit se tenir le 24 mars prochain. Donc, je ne vois pas pourquoi ils se retiennent de battre campagne, dans la mesure où Amadou Ba reste leur seul et unique candidat. Si son propre camp ne le soutient pas, ça paraît bizarre, étonnant et, à la limite, suicidaire ».

Le journaliste émet l’hypothèse que le manque de soutien pourrait être lié à une information confidentielle selon laquelle les élections pourraient ne pas avoir lieu : « il est illogique d’avoir un candidat, de ne pas le soutenir et de ne pas se mettre en campagne pendant que tout le monde le fait. Je n’accuse personne, mais je constate que Bby n’est pas encore en campagne, ils sont dans une position attentiste, ils savent peut-être ce que les autres Sénégalais ne savent pas ».

Madiambal Diagne croit savoir que si les membres de Bby ne soutiennent pas Amadou Ba, c’est peut-être parce qu’ils savent que l’élection ne se tiendra pas, ce qui serait un plan ourdi.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT