Présidentielle : Khalifa Sall, le dernier espoir socialiste !

Khalifa Ababacar Sall, né le 1er janvier 1956 à Louga (Sénégal), est un homme politique sénégalais, membre du Parti socialiste. Il a été plusieurs fois ministre sous la présidence d'Abdou Diouf, maire de Dakar de 2009 à 2018. Il est aujourd'hui candidat à la présidentielle de 2024;

Khalifa Sall Leader de Taxawu Senegal

Naît à Louga de parents commerçants, il a grandi à Dakar dans le quartier de Grand Yoff. Il a fréquenté l'école primaire Mor Fall poursuivre ses cursus scolaire au Lycée Blaise Diagne où il obtient son baccalauréat. Il s'inscrit à la faculté des lettres au département d’Histoire et de Géographie à l'université Cheikh-Anta-Diop. Entre-temps, il a enseigné comme professeur d’Histoire-Géographie dans un collège de 1981 et 1982. En 1983, il obtient une Maîtrise d'histoire, puis une Maîtrise en droit constitutionnel en 1987.

Son parcours politique

Khalifa a embrassé très tôt la politique, et se rallie à l'Union progressiste sénégalaise (UPS) au pouvoir, ancêtre du Parti socialiste. En 1969, à l’âge de 12 ans, il est devenu membre de l'Union des jeunes progressiste sénégalais (UPS), devenu plus tard le Parti socialiste. La réforme du parti est intervenue en 1982, qui passe du directoire national au bureau national des jeunes socialistes, ce qui profite à Khalifa Sall dont le patron Amadou Ciré Diallo ne peut plus exercer la fonction.

En 1983, c’est à Kolda qu’il est nommé à la tête des jeunes socialistes, ce dernier qu’il dirige jusqu’au congrès en 1996. Il engage un combat pour leur indépendance afin d’intégrer les jeunes dans le bureau politique du parti socialiste. Il était alors encore membre du comité central. Par la suite, il est devenu le secrétaire général de la 3e coordination de Dakar, l’Union régionale des jeunesses socialiste du Cap vert.

De 1984 à 2001, il est adjoint au maire de Dakar, Mamadou Diop . En parallèle, il reste député jusqu’en 1993 comme membre du bureau, année au cours de laquelle il entre au gouvernement comme ministre délégué auprès du premier ministre chargé des relations avec les Assemblées en succédant à ce poste à Coumba Ndoffène Bouna Diouf.

ADVERTISEMENT

Il est le premier maire de la nouvelle commune d’arrondissement de Grand Yoff, de 1996 à 2000. Le 18 avril 2009, il est élu maire de Dakar. Khalifa Sall a également des fonctions à l’échelle internationale depuis 2014, il est le secrétaire général de l’association des maires francophones, de plus il fut élu président de Citi alliance en 2016. Khalifa Sall est réélu maire de Dakar, battant Aminata Touré alors Première ministre dans la localité de Grand Yoff. Khalifa Sall dirige la coalition Taxawu Dakar, et gagne 15 des 19 communes de Dakar.

Candidature à la présidentielle

Khalifa Sall figure désormais sur la liste des 19 candidats pour l’élection présidentielle de 2024 validés par le conseil constitutionnel après le retrait de la candidature de Rose Wardini.

Khalifa Sall promet s'engage à revoir les dispositifs légaux et contractuels du pétrole et du gaz s'il est élu président du Sénégal . Un engagement ferme accompagné de propositions est pris par la coalition Khalifa 2024 pour mieux doter le secteur pétrolier et gazier de garde -fous.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT