Saint-Louis : Anta Babacar Ngom promet des complexes industriels intégrés

La seule candidate à la présidentielle, Anta Babacar Ngom Diack, a été accueillie en grande pompe à Saint-Louis. Elle a décliné son programme pour Saint-Louis, notamment l’installation de fermes intégrées afin de créer des emplois. toutefois, elle a vigoureusement dénoncé l’inexploitation des 400 000 ha de terres aménageables.

Anta B NGOM

Anta Babacar Ngom a sillonné hier la vieille ville. La candidate de la coalition Alliance pour la Relève citoyenne (ARC) a promis de lancer des «complexes industriels intégrés» à SaintLouis. «C’est dans le but de créer un million d’emplois par an et mettre un terme au chômage des jeunes tentés par l’émigration irrégulière. Ces complexes industriels intégrés seront développés concomitamment à l’agriculture, la pêche et l’élevage», a annoncé Anta Babacar Ngom qui a déploré avec véhémence les potentialités inexploitées.

«Il existe 400 000 ha de terres aménageables inexploitées. Cela constitue une aberration et nous allons y mettre fin pour occuper cette jeunesse qui s’exile en Europe dans des conditions risquées pour trouver de l’emploi et espérer l’eldorado», a-t-elle promis.

Selon elle, comme pour l’agriculture «le potentiel en matière de pêche et d’élevage sera exploité» au grand bonheur des acteurs. «Mon arrivée au pouvoir sonnera l’avènement des producteurs, des pêcheurs et des éleveurs milliardaires et la fin des fonctionnaires milliardaires. Le temps de la relève est arrivé. C’est pourquoi j’invite les populations à rompre avec une génération d’hommes politiques dont l’échec est patent», a-t-elle dit.

Non sans louer le succès du Prytanée militaire de Saint-Louis. «C’est une école d’excellence qui doit être ouverte aux filles», a-t-elle souhaité. La présidente du mouvement ARC a été accueillie par une foule bigarrée. Son passage à Saint-Louis a été marqué par la présence de beaucoup de jeunes filles et de femmes.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT