Sénégal : le triomphe impossible

Le contexte de manques, de crises de toutes sortes, de gestion douteuse des affaires publiques, d’incertitudes liées à une troisième candidature de tous les dangers, les arrestations provocatrices plaident en faveur d’Ousmane Sonko.

Macky Sall

Macky Sall s’en est certainement rendu compte en constatant les dégâts et surtout la forte mobilisation à Dakar et dans les autres parties du pays.

Le procès a eu lieu. Mais les procès politiques ne se gagnent pas devant les magistrats, ils se gagnent devant l’opinion, dans la rue, disait Abdoulaye Wade l’énigmatique bête politique. Il était alors président de la rue…publique.

Ils étaient si nombreux ceux qui ne croyaient pas à la thèse du viol. Si le leader de Pastef est massivement défendu, c’est que le déroulement des événements a fait naître mille doutes. Et Sonko est aujourd’hui plus que jamais conscient que son atout principal se trouve dans la rue qui l’a sauvé en mars 2021.

Les maladresses de ses détracteurs qui ont beaucoup misé sur une histoire de fesses mal ficelée, se poursuivent. Ils jettent de l’huile sur le feu. Un triomphe contre le leader de Pastef adulé, défendu et suivi par des vagues de militants enthousiastes ne peut être qu’une victoire à la Pyrrhus pour le pouvoir.

Une victoire-défaite avec des dégâts incommensurables qui desservent davantage un président déjà affaibli par les tergiversations à moins d’un an d’une Présidentielle à laquelle il ne doit pas participer. En principe.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT