Violences électorales: Le procureur de Kaolack ouvre une enquête

Après Mbour, Guédiawaye, Médina, les violences électorales se sont invitées dans la campagne électorale à Kaolack.

violence électorales

.

Cheikh Cissé militant de Serigne Mboup, leader de la coalition And Nawlé And Liggey, a été violemment agressé dans la cité religieuse de Médina Baye par des éléments supposés appartenir à la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY). Une plainte est annoncée. Il s’était rendu au domicile de l’imam ratib de Médina Baye pour demander à son marabout de prier pour son camp.

A la suite d’un signalement du Commissariat central de Kaolack, le Parquet de Kaolack a décidé de l’ouverture immédiate d’une enquête exhaustive sur de tels incidents inacceptables. Les investigations porteront sur l’identification de toute personne, dont l’implication sera révélée par l’enquête. Par ailleurs, le Parquet de Kaolack restera attentif à toute autre forme de réitération des faits similaires.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT