Yewwi Askan Wi : Moussa Diop claque la porte

Me Moussa Diop vient d'annoncer son départ de la coalition Yewwi Askan Wi.

Me Moussa Diop

Face à la presse, ce samedi 11 juin 2022, le candidat malheureux à la mairie de Podor lors des récentes Locales de janvier 2022 a fustigé la démarche d'Ousmane Sonko, Khalifa Sall & Cie dans le management de Yewwi Askan Wi.

Le leader de l’Alternance Générationnelle / Jotna s’est offusqué de constater qu’aucun responsable de leur formation politique et membre fondateur de la coalition Yewwi Askan Wi, n’a été investi sur les listes électorales en vue des prochaines élections législatives du 31 juillet 2022.

Dans une déclaration, Me Moussa Diop regrettait que les critères qui avaient été retenus par consensus liés à la compétence et à la capacité des leaders à influer positivement sur le vote des sénégalais du fait de leur engagement et de leur image positive en vue d’une Assemblée Nationale de rupture soient bafoués par Khalifa Ababacar Sall qui est, selon lui, le seul mandataire qui bénéficie de la confiance de ses pairs pour confectionner les listes.

Pour Me Moussa Diop, ceci montre simplement que l’ancien maire de Dakar a une dent contre lui depuis sa sortie sur la situation liée à l’affaire dite de la caisse d’avance. « Depuis ses déboires dans le dossier de la caisse d’avance, il n’a jamais digéré ma position véridique sur sa légèreté dans la gestion de ces fonds et plus récemment sur son inéligibilité face à sa volonté de diriger la liste proportionnelle nationale. Il fait dans la rancœur : je ne figurerai pas sur les listes, Me Moussa Diop, non plus », nous confie Me Moussa Diop que Dakaractu a pu joindre au téléphone après la sortie de la déclaration de AG/Jotna dénonçant cette attitude revancharde et indigne de l’ancien maire de Dakar.

En plus, le leader de l’Alternative Générationnelle raille le leader de Pastef qu’il accuse de complice : « Je lui ai envoyé un message tout comme Khalifa Sall. Mais ils n'ont pas réagi en lisant le message ». Maître Moussa Diop estime que le temps de venir faire face à la forfaiture d’une bande d’amis aux agendas masqués est arrivé. Qualifiant ses ambitions politiques pour 2024 de toujours intactes, le leader de l’Alternative Générationnelle / JOTNA invite les militants et sympathisants à ne pas se laisser divertir et d’œuvrer à sauver ce pays du « Sambaay Bacc »...

Ancien allié de Macky Sall et ex-Directeur général de la Société Dakar Dem Dikk, Me Diop a, par ailleurs, annoncé sa candidature pour les élections présidentielles de 2024.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Trois (3) types de femmes qui feront de bonnes épouses

Trois (3) types de femmes qui feront de bonnes épouses

Garde des Sceaux : 'la justice ne cherche ni à plaire, ni à déplaire'

Garde des Sceaux : 'la justice ne cherche ni à plaire, ni à déplaire'

Ligue2: Les verts connaissent leur verdict

Ligue2: Les verts connaissent leur verdict

Le cortège du khalife de Ndiassane attaqué

Le cortège du khalife de Ndiassane attaqué

CAF: Un report plane sur la Can 2023 en Cote d'ivoire

CAF: Un report plane sur la Can 2023 en Cote d'ivoire

Pr Abdoul A. Diouf « Faut-il brûler les Facultés de droit du Sénégal ? » :Propos irrévérencieux d’un universitaire citoyen sur l’actualité politico-judiciaire !

Pr Abdoul A. Diouf « Faut-il brûler les Facultés de droit du Sénégal ? » :Propos irrévérencieux d’un universitaire citoyen sur l’actualité politico-judiciaire !

Diffusion de fausse nouvelle: L'actrice Adja porte plainte

Diffusion de fausse nouvelle: L'actrice Adja porte plainte

Nouveau renvoi du procès Ahmet Aidara

Nouveau renvoi du procès Ahmet Aidara

 Les signes astrologiques du plus au moins honnête

Les signes astrologiques du plus au moins honnête