Pour la libération du seul prof d’espagnol de Bona : Le G7 décrète 48 heures de grève

L’arrestation des enseignants est devenue monnaie courante. Et Lamine Badji , le seul professeur d’espagnol du lycée de Bona, dans le département de Bounkiling (région de Sédhiou), fait partie du lot des incarcérés.

G7 grève

Une situation qui enrage ses collègues du G7 qui ont décidé de ne pas croiser les bras. En effet, réunis pour apprécier la situations, ils ont décrété une grève de 48 heures à partir d’aujourd’hui mercredi 17 mars 2021.

Les syndicalistes exigent en plus de la libération du prof d’espagnol, plus de respect pour le corps enseignant embastillé trop facilement à leurs yeux. Lors d’une assemblée générale, ils ont expliqué qu’il sera question d’observer un débrayage ce mercredi 17 mars puis une grève totale le 18 mars pour la libération de Lamine Badji

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn