Sur les 44 dossiers de candidature seuls quatre ont été retenus. Il s’agit de ceux de Alassane Ouattara qui brigue un troisième mandat, celui de l’ancien président Henri Konan Bédié, de Kouadio Konan Bertin et de Affi Nguessan , président d’une aile du Front populaire Ivoirien FPI.

Parmi les personnalités en vue dont les dossiers ont été rejetés figurent ceux de l’ancien président Laurent Gbagbo, de Guillaume Kigbafori Soro, et Mamadou Koulibaly qui sont des anciens présidents du parlementaire ivoirien.

En dehors de ces personnalités 37 autres dossiers ont été déclarés irrecevables .

En Côte d’ivoire, les décisions du Conseil Constitutionnel ne sont pas susceptibles de recours.