Projets de loi : Guy Marius Sagna et Yen a marre appellent à un rassemblement ce vendredi

L’activiste Guy Marius Sagna et Y en a marre ont appelé le peuple sénégalais à un rassemblement ce vendredi à la place de la nation (ex-obélisque) pour dire non au vote des deux projets de loi modifiant le code pénal.

Guy-Marius-SAGNA

« Sénégalaises Sénégalais, Point de ralliement, place de la Nation. Dès réception de ce message. #Resistons », ont-ils écrit sur leurs pages facebook. Ils ajoutent : « Si vous êtes loin de Dakar, dans les autres départements, les autres régions, à l'étranger, prenez vos initiatives ! »

Les parlementaires sénégalais sont convoqués ce vendredi en séance plénière pour se pencher sur la modification du code pénal et le code de procédure pénale concernant les dispositions liées aux peines en matière criminelle et le recouvrement de biens.

L’opposition et la société civile sénégalaise jugent cette loi anti démocratique. Raison pour laquelle elles se disent prêtes à « résister et dire non à ce qu’elle considère comme une énième forfaiture » du régime de Macky Sall.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Wally Seck va t-il arrêter la musique? Les éclairages de son staff

Wally Seck va t-il arrêter la musique? Les éclairages de son staff

L'amant engrosse sa fille, le papa le tue à coups de machette

L'amant engrosse sa fille, le papa le tue à coups de machette

Le fils de Ahmet Amar serait mort d'une overdose

Le fils de Ahmet Amar serait mort d'une overdose

Émigration clandestine : le rêve de 19 candidats brisé à Saint-Louis, 2 convoyeurs arrêtés

Émigration clandestine : le rêve de 19 candidats brisé à Saint-Louis, 2 convoyeurs arrêtés

Pikine : les Forces vives maintiennent la pression pour la tenue de l'élection présidentielle

Pikine : les Forces vives maintiennent la pression pour la tenue de l'élection présidentielle

Attaque terroriste au Burkina: au moins quinze fidèles tués dans une église

Attaque terroriste au Burkina: au moins quinze fidèles tués dans une église

Dialogue national : les candidats 'spoliés' disent OUI à Macky Sall

Dialogue national : les candidats 'spoliés' disent OUI à Macky Sall

OM : la punition de Pape Gueye levée

OM : la punition de Pape Gueye levée

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

ADVERTISEMENT