Chinois dépouillé de plus de 15 millions FCFA: 5 cambrioleurs dont un lutteur arrêtés

Un commerçant de nationalité chinoise a été victime d'un vol portant sur des tissus d'une contrevaleur de plus de 15 millions F CFA. Des malfaiteurs ont cambriolé dans la nuit du 10 mai 2024 le dépôt de Z.Zeng.Wu sis à la Cité Port des HLM.

arrestation---pistolet

Mais les voleurs ont été aperçus vers 03 h du matin par une patrouille du commissariat de Biscuiterie/Hlm au moment où ils emportaient leur butin à bord d'un taxi. L'attention des hommes du commissaire Kimintang Ndao a été attirée par ce taxi-bagages qui roulait de façon suspecte en violant le code de la route. Le chauffeur a refusé d'obtempérer en appuyant sur son accélérateur et pris la fuite.

La poursuite des investigations a permis aux policiers de retrouver le même véhicule dans une ruelle à Ben Tally. Il s'en est suivi une course-poursuite au cours de laquelle le chauffeur et son apprenti ont fini par descendre du véhicule pour s'éclipser dans la nature.

La fouille effectuée dans le véhicule abandonné a permis aux limiers de saisir un sac contenant des tissus. Dans le cadre de l'enquête, les policiers de Biscuiterie/Hlm ont arrêté le lutteur A.Diouf alias "Amoul Frein" dans un domicile sis à Ben Tally où 18 sacs contenant des tissus volés ont été saisis selon des sources de Seneweb.

Le cerveau de la bande répondant au nom de D. Niane, le chauffeur du taxi-bagages et son apprenti sont finalement tombés dans la nasse des hommes du commissaire Ndao. Au total, les cinq des sept membres de ce gang sont en garde à vue dans les locaux du commissariat de Biscuiterie/Hlm pour des faits de vol avec effraction commis en réunion la nuit à bord d'un moyen de transport et association de malfaiteurs selon des sources de Seneweb.

ADVERTISEMENT

La police a réussi à retrouver les ballots de tissus qui ont été volés dans le dépôt du ressortissant chinois. Selon le commerçant Z.Zeng.Wu, sa marchandise est estimée à plus de 15 millions F CFA.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT