Escroquerie à la grossesse : Maman Coundoul déférée

Fama Coundoul alias Maman Coundoul va être déférée aujourd'hui lundi 21 aout 2023 pour association de malfaiteurs et escroquerie à la grossesse.

fama coundoul

L'histoire de sa fausse grossesse et de son faux enlèvement risque de couter cher à Maman Fatou Coundoul. Arrêtée depuis mercredi dernier, elle sera déférée ce lundi devant le procureur pour association de malfaiteurs et escroquerie à la grossesse.

Oumy Ndao, l'amie de Maman Coundoul qui prétendait l'avoir trouvé en pleine nuit à Castor, et Mame Diarra Sène l'autre complice, seront présentées au procureur le même jour pour complicité. De même que Amadou Wellé, le seul homme du groupe, qui avait appelé le mari de Fama Coundoul, en se faisant passer pour le ravisseur.

Maman Coundoul, âgée de 37 ans, ménagère et domiciliée à la cité Asecna de Yeumbeul. Elle a confié aux enquêteurs qu'elle faire croire à son mari Omar Coundoul qu’elle était en état de grossesse dans le but de l’obliger à avouer un … crime qu’il aurait commis avec son frère Souelymane Coundoul.

Elle soutient que l'origine de ses ennuis proviennent de son mari, Oumar Coundoul, qui, en compagnie de ses frères Matar et Souleymane Coundoul, auraient asséné plusieurs coups de couteau à un individu à cause d'un différend relatif à un problème d'argent.

Elle a précisé que les faits ont eu lieu le week-end qui a précédé la fête d'Achoura (Tamkharite 2023). En réalité, Fama Coundoul a reconnu avoir élaboré tout le plan autour de sa fausse disparition et le « kidnapping » pour soutirer de l’argent à son mari Oumar Coundoul, qui exerce le métier de Gp entre le Sénégal et l’Espagne. Pour réussir ce vil projet qui a capoté, elle s’est appuyée sur Amadou Wellé qui faisait chanter son mari, allant même jusqu’à lui réclamer la somme de 1,2 million de Fcfa.

ADVERTISEMENT

Ses copines Mame Diarra et Oumy Ndao qui l'avait hébergée à Castors ont planifié le faux enlèvement, selon la mise en cause principale. Elle s’est appuyée sur Amadou Wellé qui faisait chanter son mari, allant même jusqu’à lui réclamer la somme de 1,2 million de Fcfa. Fama a même remis 20000 FCFA à Wellé pour l'achat d'une puce expresso numéro 70.....8.

La troisième complice, Mame Diarra Sène, s’est contentée d’ameuter sa belle-famille à travers les réseaux sociaux, pour leur faire croire au «kidnapping». Oumy Ndao a fait semblant de ramasser Fama Coundoul dans la rue. Ils sont tous poursuivis pour des délits d’escroquerie de grossesse, association de malfaiteurs et complicité.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT