Grande mosquée de Dakar : un fidèle poignardé pendant la prière de « Nafila »

La Grande mosquée de Dakar a été le théâtre d'une tentative de meurtre prémédité.

Prière mosquée

Abdourahmane Bâ a échappé à la mort. En pleine prière de « Nafila », un fidèle a été poignardé avec un tournevis. Le drame a eu lieu hier à la Grande Mosquée de Dakar :

Traité de « grosse-tête », M.Y Diaby, âgé de 17 ans, a choisi de laver l’affront. Il a discrètement suivi son camarade Abdourahmane Bâ jusque dans l’enceinte du lieu culte, pour lui régler ses comptes.

L’Imam entame le dernier « rakka ». C’est le moment choisi par M.Y Diaby qui sort discrètement le tournevis de sa poche. Alors que ce dernier avait le front au sol, il le poignarde dans le dos. Le coup est d’une telle violence que le tournevis s’est cassé.

Profondément touchée, la victime a été évacuée aux urgences de l’hôpital Principal.

Le mis en cause a été arrêté et conduit au Commissariat de Rebeuss où il a été placé sous mandat de dépôt.

ADVERTISEMENT

Interrogé par les limiers, Diaby explique que son acte est motivé par le fait qu’il a eu, la veille, une altercation avec A.Bâ.

"Il avait passé son temps à se moque de moi en me traitant de grosse tête. Sachant qu'il se rendit à la mosquée pour prier, je me suis armé d'un tournevis et l'ai suivi, avant de lui planter l'arme en pleine prière", a-t-il reconnu.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT