Guinaw Rail : Tout ce qu'il faut savoir sur le meurtre de Mor Sène Diagne

Mor Sène Diagne, 16 ans, élève en classe de sixième au CEM Apix a été poignardé à mort par son ami F. Ndiaye. Le drame a eu lieu lundi dernier à Guinaw Rail Sud.

CEM Apix de Guinaw Rail Sud
  • Ses amis se moquent de sa tenue achetée à 9000 FCFA

Pendant que le quartier vibre au rythme de l’évènement festif religieux, les amis des deux camarades de classe se retrouvent et discutent à bâtons rompus. Soudain, Mor Diagne, habillé en tenue de sport de leur établissement scolaire, débarque et se joint à ses compagnons. Mais, ces derniers se mettent à rire sous cape et interpellent leur ami sur le prix de son maillot. Ils le tournent en dérision et doutent de la qualité de la tenue de sport. Diagne reste zen et déclare avoir acheté la tenue à 9000 FCFA. Ses amis n’y croient pas et parlent de 1000 FCFA. Ils pouffent de rire et soutiennent en chœur que la tenue de sport n’est que de la friperie.

  • Il rouspète contre les railleries

Diagne s’emporte et débite des énormités à tout va. Il peste contre ses compagnons et profère des menaces. Mais, voyant que leur ami est très en colère contre eux, les jeunes garçons ravalent aussitôt leurs railleries, parlent de simple blague amicale et se confondent dans de plates excuses. Ils cessent alors de chambrer le collégien. Mais, le nommé F. Ndiaye – qui s’illustre le plus dans les acerbes diatribes – s’entête et continue ses agissements. Il se montre davantage virulent dans les quolibets contre son camarade de classe. Qui rouspète à nouveau et le met en garde. En vain.

  • Le mis en cause prend un couteau chez lui et accuse la victime de lui avoir fait un croc-en-jambe

Une altercation éclate entre les jeunes hommes. Des gens s’interposent et s’emploient à les séparer. Ndiaye profite de la mêlée, s’empare d’un gros caillou et en assène un violent coup à la tête de Diagne. Qui hurle de douleur et se retrouve avec une plaie saignante. Tous les deux rentrent chez eux. Mais, plus tard, ils se retrouvent durant la même nuit à leur quartier général (Qg) et renouent avec les échanges d’insanités. Mais, en revenant sur les lieux, Ndiaye prend un couteau de cuisine chez eux et le dissimule dans la poche de son pantalon. Ils se croisent à nouveau dans la rue et se crachent des salacités à la figure. «Il m’a fait un croc-en-jambe exprès en passant devant moi», confie Ndiaye aux enquêteurs policiers.

  • Il poignarde le défunt à la clavicule gauche, jette l’arme et se réfugie chez lui

Ruminant encore sa colère, Ndiaye se jette, tel un fauve, sur son ami et engage la bagarre. Et avant que les amis interviennent, il sort en vitesse son couteau de sa poche et en plante un violent coup à la clavicule gauche de son protagoniste. Celui-ci pousse un cri strident, renonce à l’altercation, se défait en catastrophe des griffes de son compagnon et plaque la main sur la partie atteinte. Le jeune garçon réalise la gravité de son geste, prend peur et jette l’arme tâchée de sang dans les parages de la scène de bagarre. Il se fond dans l’obscurité et se réfugie au domicile de ses parents à Guinaw-rails sud. Tandis que son ami se vide de son sang, panique et se rend lui-aussi en courant chez ses parents. Ces derniers voient la blessure et tombent des nues. Ils bouillent de rage, versent dans de longues explications au moment où leur fils perd davantage de sang.

  • Le collégien perd trop de sang et décède suite à un arrêt du cœur au centre de santé

A défaut de véhicule, Diagne se fait transporter à bord d’un scooter au centre de santé Baye Alla Diop de Pikine ex Dominique. Mais, en arrivant au centre sanitaire, il est presque exsangue et se trouve dans un état de choc. «Il a perdu trop de sang, de la scène de bagarre au centre de santé en passant par leur domicile, où il a duré avant d’embarquer à bord d’un scooter», souffle-t-on. Face à l’état critique du jeune collégien, le médecin urgentiste fait des pieds et des mains pour le réanimer. Il fait recours au système d’oxygénation et tente de booster les flux de battements du cœur de l’adolescent. Mais, hélas, n’ayant plus de sang à suffisance dans l’organisme, le cœur cesse de battre. Le pauvre pousse un seul hoquet et rend l’âme.

  • Le présumé meurtrier cueilli chez ses parents, l’arme du crime retrouvée

Alertés, les flics du commissariat d’arrondissement de Guinaw-rails sud débarquent d’abord au centre de santé, apprennent le décès du jeune homme et embarquent tous les amis et témoins de la mortelle rixe. Ils les cuisinent tambour battant au poste, se renseignent des circonstances du drame et identifient le présumé auteur du fatal coup de couteau. Ils lancent aussitôt la chasse à l’homme contre le supposé mis en cause, le localisent à son domicile familial et l’interpellent. Ils se rendent avec lui à l'endroit où il a jeté l’arme du crime, récupèrent le couteau et le mettent sous scellés.

  • Le mis en cause avoue, ses compagnons et témoins l’enfoncent

Interrogé au poste, F. Ndiaye reconnait être l’auteur du mortel coup de couteau contre son compagnon au cours d’une bagarre. Il confirme aussi la version de ses différents amis, qui le chargent. Il devrait être déféré au parquet, aujourd’hui.

  • Ce que révèle l’autopsie 

Les conclusions du certificat de genre de mort révèlent ceci : «une partie de la carotide et de la jugulaire de la clavicule gauche ont été sectionnées», suite au coup d’objet contondant pointu et tranchant. Ce qui du reste a provoqué une mortelle hémorragie de grande abondance chez le jeune collégien Mor Diagne. Qui a eu une plaie ouverte, béante et profonde à la clavicule.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

CAN 2023 : le Kenya et le Zimbabwe exclus des éliminatoires

CAN 2023 : le Kenya et le Zimbabwe exclus des éliminatoires

Yewwi : Déthié Fall se réjouit de la décision du Conseil constitutionnel

Yewwi : Déthié Fall se réjouit de la décision du Conseil constitutionnel

Kanye West va réinventer les emballages de McDonald's

Kanye West va réinventer les emballages de McDonald's

Cinq (5) aliments qu'il vaut mieux ne pas cuire

Cinq (5) aliments qu'il vaut mieux ne pas cuire

L'humoriste 'Ndiaye' est décédé

L'humoriste 'Ndiaye' est décédé

Dr Babacar Diop : l’essentiel de mon patrimoine 'est constitué de livres'

Dr Babacar Diop : l’essentiel de mon patrimoine 'est constitué de livres'

D'autres cas de violence enregistrés dans les régions

D'autres cas de violence enregistrés dans les régions

Ce qu’il faut retenir de l’annulation de la décision de la DGE

Ce qu’il faut retenir de l’annulation de la décision de la DGE

Agression à la zone de Captage : Six des sept malfrats arrêtés !

Agression à la zone de Captage : Six des sept malfrats arrêtés !