Kédougou : Violents affrontements entre forces de l'ordre et populations de Mako

Plusieurs blessés ont été notés du côté des populations après de violentes manifestations, samedi, qui ont occasionné des dégâts matériels et de nombreuses arrestations dans la localité de Mako.

Tronçon Dialacoto-Mako

Les populations de Mako, localité située dans la commune de Tomboronkoto (région de Kédougou), sont passées à la vitesse supérieure, dans leur lutte pour l'électrification de leur terroir, en barrant la RN 7 dans la nuit du vendredi 6 mai à 3 heures du matin, au samedi 7 mai à 13 heures.

Après les promesses non tenues du président de la République, lors de sa tournée économique en 2021, dans le cadre du PUDC, ces populations sont entrées dans une colère noire.

De violents affrontements se sont produits entre elles et la gendarmerie de Mako. Selon Dakaractu, qui rapporte les faits, le bilan est de 3 blessés et plusieurs arrestations.

À cette occasion, la maison du maire de la commune, Nfaly Camara, a été saccagée par les manifestants. Les grenades lacrymogènes ont également brûlé le hangar du centre de santé de Mako et celui d'un commerçant de la place.

Les populations exigent l'électrification du village dans un bref délai et ne veulent plus de promesses.

La commune fait près de 4.000 habitants avec un pouvoir économique réel du fait de la présence de sociétés minières dans le village. Les populations auraient également décidé de sanctionner négativement la mouvance présidentielle aux élections législatives du 31 juillet 2022.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Bamako se méfie de Dakar [Opinion du Contributeur]

Bamako se méfie de Dakar [Opinion du Contributeur]

Ce ministre a été grugé de 400.000 FCFA

Ce ministre a été grugé de 400.000 FCFA

Plainte pour viol : Kalifone déféré !

Plainte pour viol : Kalifone déféré !

Nasser al-Khelaïfi au cœur d'un nouveau scandale

Nasser al-Khelaïfi au cœur d'un nouveau scandale

Neuf aliments pour faire le plein de Magnésium

Neuf aliments pour faire le plein de Magnésium

Amnistie de Karim Wade : le PDS n’en veut pas

Amnistie de Karim Wade : le PDS n’en veut pas

Politique: une amnistie annoncée pour Karim Wade et Khalifa Sall

Politique: une amnistie annoncée pour Karim Wade et Khalifa Sall

Economie du Sénégal : rapport glaçant de la banque mondiale

Economie du Sénégal : rapport glaçant de la banque mondiale

Affaire Adja Thiaré : Gabrielle Kane répond à Kalifone

Affaire Adja Thiaré : Gabrielle Kane répond à Kalifone